Ciné - Série - LectureLifestyle

Avis Avengers EndGame, la fin d’une génération de héros

Mardi 23 avril, il est dix heures tapantes. Assis confortablement dans le siège de ce cinéma, je m’apprête lors d’une avant-première à clôturer 10 ans d’une saga qui a convergé vers un dernier film Avengers EndGame. Trois heures de cinéma pour saluer une dernière fois une génération de Super Héros qui selon toute vraisemblance devrait s’arrêter là pour laisser à une toute nouvelle génération. Et je ne dis pas ça en prévision du destin de ces héros qui s’accomplit dans ce film. Non, c’est plutôt par rapport à certains acteurs qui vont retirer leur masque et leur costume et s’éloigner de l’univers Marvel après ce film.

La suite de l’article ne contient pas de SPOILS

avengers-endgame-poster-square-crop

Il y aura un avant et un après Avengers EndGame

Si vous me suivez sur twitter, vous devez savoir que je ne suis pas un énorme fan des films Marvel. Je les trouve peu ambitieux avec des scénarios très basiques et une photographie inégale. Mais surtout ils ne m’ont pas fait ressentir beaucoup d’émotions. C’est ma vision globale des 21 films qui ont précédé Avengers EndGame. Evidemment, certains sont meilleurs que d’autres mais voilà. En gros, de bons films popcorn mais sans plus.

Du coup, je suis allé voir le film sans en attendre grand-chose. J’espérais au mieux un côté épique exacerbé par l’enjeu mis en avant dans Avengers Infinity War. Force est de constater que cette fois-ci, je suis sorti de la salle sans un mot, bousculé par les émotions que j’ai ressenties, étonnées par le récit et enjaillées comme jamais par ce final époustouflant.

Cette fois-ci tout y était, de l’émotion, des plans de dingues, des moments épiques, des moments de mélancolie, des moments de chialade totale, des moments de badassitude, des moments de rire et quelques moments WTF! Sérieusement, Avengers Endgame offre du grand spectacle à quiconque a suivi la plupart des derniers films Marvel.

Et comment ne pas reparler du final explosif qui nous est servi. Bien sûr je ne peux rien vous dire mais bordel c’est un feu d’artifice de badassitude, de combat et de drame. Une conclusion épique qui vient couronner de la plus belle des manières cette saga.

Whatever it takes !

Les clins d’oeils sont nombreux et parfois viennent même mettre un coup de pied aux culs des faux fans qui critiquent certains personnages (Love You Captain Marvel). Ce qui est fort, c’est le fait que l’on s’attarde sur la psychologie (en surface certes) de tous les personnages suite aux évènements d’Infinity War et la capacité de mettre en avant autant de Super Héros en un seul film. Que vous soyez fan de tel ou tel personnage, ne vous inquiétez pas il/elle aura son « moment » dans cette conclusion épique.

Evidemment, tout n’est pas parfait, le film traine quelques longueurs ci et là. Quelques scènes également n’apportent pas un grand intérêt et d’autres m’ont semblé sur-jouées par les acteurs. Mais globalement c’est bien maitrisé pour un film Marvel.

Quel futur pour les Avengers ?

J’en parlais dans l’introduction. Au-delà de la conclusion même de l’histoire d’Avengers EndGame, nous ne devrions plus revoir certains acteurs sous leur apparence de Super Héros. Alors quid de la suite ? On le sait déjà, plusieurs films sont déjà en préparation ou carrément daté. Mais ce sont « à priori’ des stand alone ou des épisodes se déroulant avant les évènements racontés ici.

Est-ce que Marvel et Disney ont prévu une nouvelle histoire en fil rouge sur les dix prochaines années ? Je ne le sais pas. Mais s’ils venaient à avoir cette idée, je croise les doigts pour une nouvelle épopée dans l’espace à travers les différents mondes que regorge l’univers de Marvel. Et si Captain Marvel pouvait en être l’héroïne principale, ce serait encore mieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer