Anime - MangaManga

Avis Manga : Chiruran – Tome 3

Chiruran est typiquement le type de manga que j’aime. Une histoire qui tourne autour de véritables guerriers qui tranchent dans le vif sans passer deux heures à expliquer le pourquoi du comment de sa technique. Ce troisième tome s’annonce dantesque et ça se confirme dès les premières pages. Rappelez-vous, on s’était arrêté au moment où les anciens membres du Rôshi Gumi (futur noyau du Shinsen Gumi) souhaite entrer au service du clan Aizu. Mais pour cela, il va leur falloir prouver leur valeur. Et c’est ainsi qu’un tournoi s’amorce contre les maîtres des cinq écoles d’Aizu.

  • Titre : Chiruran tome 3
  • Scénario & Dessin : Umemura Shinya & Hashimoto Eiji
  • Edition : Kazé
  • Date de parution : 18 août 2021

Synopsis Chiruran Tome 3

Les anciens membres du Rôshi Gumi – Serizawa, Kondô et leurs compagnons restés à Kyoto – essaient d’entrer au service du clan Aizu. Ils seront embauchés à une condition : vaincre les maîtres des cinq écoles d’Aizu dont la bravoure fait la fierté du clan à travers tout l’archipel. À la veille de la création du Shinsen Gumi, que cachent réellement ces combats féroces pour la bande de samouraïs rebelles ?

Mangetsu

Ce tournoi va être l’occasion pour nous lecteur d’en découvrir un peu plus sur les capacités des protagonistes principaux. Mais quelques révélations vont également nous en apprendre plus leurs motivations en tant que samurai. Au programme le monstre Kamo Serizawa va faire honneur à sa réputation. Puis c’est au tour au tour du jeune prodige Sôji Okita de prendre la suite. Clairement, il va confirmer les excellentes dispositions montrées dans le tome 2. C’est ensuite au tour de Shinpachi Nagakura d’entrer en scène. Un combat plus compliqué mais qui va nous en apprendre plus sur le passé de ce personnage que l’on avait à peine vu précédemment. Enfin ce sera Isami Kondo qui viendra démontrer toute sa puissance avant qu’une péripétie vienne clore de façon prématurée le tournoi. Evidemment je vous laisserai la découvrir.

Ce tome était vraiment cool à suivre avec des combats dantesques, des punchlines bien senties et surtout une atmosphère qui transpire le sang. Les duels s’enchainent très vite et ne laissent pas une seconde de répit au lecteur. Puissance, génie, volonté, puissance à nouveau, chacun pourra se retrouver dans le style de ces guerriers hors normes. Et puis le cliffanger de fin vient donner de l’épaisseur à ce tome 3 qui s’il est globalement bien maitrisé reste très linéaire avec cet enchainement de combat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page