Avis FIFA 18 sur PS4 Pro, Hunter is back !

0

Une nouvelle saison débute avec la sortie de FIFA 18 et PES 2018. Les saisons se suivent et se ressemblent pour les jeux de foot. Petit focus sur FIFA 18 ce coup-ci, PES 2018 suivra dans quelques jours. Je vais m’attarder sur la forme et sur le fond car ce sont deux choses bien différentes et qui résument assez bien pourquoi j’aime et je n’aime pas FIFA 18.

Acheter FIFA 18 ici

 

  • Testé à partir d’une version démat’ mise à disposition par EA

FIFA 18 Alex Hunter

Sur le fond, le gameplay semble avoir été largement porté sur l’attaque cette année. Il est vraiment très difficile de défendre correctement. Les gardiens ont encore tendance à buggé sur certaines actions. Actions qui semblent très stéréotypées cette année encore du fait que les joueurs sont parfois bloqués sur des rails… De la même façon, le nombre de poteau et barre transversale est en nette hausse comme si le ballon était aimanté.

FREE KICK HUNTER FIFA 18

Sur la forme, que dire ? C’est toujours aussi parfait. Toute la data sur les joueurs/clubs, les graphismes, l’ambiance dans les stades ainsi que leur modélisation, les équipes féminines, les modes de jeu et j’en passe, tout ça c’est génial. C’est ce qui fait la force de FIFA et que l’on retrouve encore une fois dans FIFA 18.

Je vais surtout parler du mode Aventure où l’on retrouve la suite de la carrière du jeune Alex Hunter. C’est vraiment bien foutu car ça donne du corps à un enchainement de matchs qui nous fera même prendre l’avion pour découvrir de nouveaux continents et équipes. Plusieurs bonnes idées ont été intégrés comme par exemple le fait de lier nos objectifs non seulement à l’équipe, à soir mais aussi à ses coéquipiers (no spoil). Et puis, on découvre aussi sa vie en dehors des terrains et comment cela peut influencer la carrière d’un joueur. Le seul hic, c’est que finalement quels que soient les choix que l’on fait, ils ne semblent pas avoir un impact sur la fin du scénario. Mais ça va dans le bon sens et l’on sait déjà que la suite des aventures d’Alex se déroulera dans FIFA 19.

J’ai la nette impression qu’EA n’arrive plus à se renouveler sur le volet footballistique. Des améliorations, des ajustements, des trucs merdiques qui restent, ce FIFA 18 sent plus la mise à jour (comme FIFA 17) qu’autre chose. Le seul vent de fraicheur étant le mode aventure qui a su offrir suffisamment de variété pour ne pas être une repompe du précédent opus. Après, je vous rassure, on reste sur du solide mais hélas sans surprise.

Laissez un commentaire