Avis Injustice 2 sur PS4 Pro

0

Si vous n’aviez pas touché à Injustice 2013, vous avez eu tord. En plus, le jeu avait été offert avec le PlayStation Plus avant même d’arriver sous forme de remake sur PS4. Bref, pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit du pendant de Mortal Kombat en version DC Comics. Les deux titres ont beaucoup de similitudes et pour cause, ce sont les même développeurs, NetherRealm Studios, derrière les deux jeux.

Story mode de feu

Le point fort d’Injustice est d’offrir un mode story bien classe avec une histoire inédite qui met en scène un paquet de personnages de DC Comics. L’histoire d’Injustice 2 reprend la suite direct du 1. Dans le premier épisode, Superman avait pété un plomb suite à la destruction de Metropolis et à l’assassinat de Loïs (enceinte) par lui même alors qu’il était sous l’effet d’une drogue inoculée par l’épouvantail. Suite à cela, il avait tué de ses mains le Joker et monté une milice de Super Héros pour faire régner l’orde de façon bien trop autoritaire. Batman, alors son meilleur ami allait se dresser contre lui afin de tenter de le ramener à la raison. En vain. A la fin d’Injustice premier du nom, Superman se retrouvait enfermé et plusieurs de ses alliés s’était raillés à la cause de Batman.

Dans Injustice 2, voilà que Brainiac, un extra terrestre, débarque sur Terre. A son actif, la destruction de Krypton et de ses habitants. Comment Batman & co arriveront à remettre sur pied la planète suite à la fin de la dictature de Superman tout en repoussant l’invasion de Brainiac ? C’est l’histoire que nous propose de vivre Warner dans leur tout nouveau jeu.

Injustice 2 PS4

Le bad guy d’Injustice 2

L’histoire est dense avec pas moins de deux fins pour un total de 76 combats de mémoire. L’écriture est plutôt cool et on enchaine les combats avec plaisir sous forme de chapitre mettant en scène à chaque fois un ou deux personnages clés.

Des arènes toujours aussi dynamiques

Ce que j’ai toujours aimé dans les jeux de baston, ce sont les environnements dynamiques. Dans Injustice 2, ils le sont à deux niveaux. D’une part, et si vous y prêtez un oeil, il y a toujours un truc qui se passe en arrière plan et parfois même en réaction au combat. D’autre part, on peut se servir des éléments du décors. Pour balancer à la gueule de son adversaire, pour se mouvoir ou même balancer son opposant vers une autre arène. De plus, les objets utilisables verront leur utilisation différente selon le gabarit du personnage que l’on utilise. En plus de ça, les graphismes sont vraiment sympas. Par contre j’aime un peu moins les faciès des personnages. Pas qu’ils sont mal fait, c’est juste leur « style » que je ne trouve pas à mon goût.

Injustice 2 PS4

Et les loots arrivèrent…

La force de ce nouveau Injustice, ce sont les loots. Et oui, en progressant dans le jeu et ses différents modes, on peut obtenir des caisses à objets. Elles renferment des pièces d’équipements qui permettent de customiser ses personnages à la fois de manière visuel mais aussi en leur filant des boosts de caractéristiques. C’est vraiment cool car ces tenues alternatives proviennent directement de l’univers DC Comics. Du coup, on a tendance à jouer plus pour obtenir les pièces de costumes désirées.

Pour ce qui est du gameplay, on retrouve les codes du premier Injustice sans bouleversement. En tout cas, je n’ai pas eu l’impression de gros changement. On retrouve notamment les coups spéciaux qui donnent droit à des animations de folie en pressant L2 + R2 une fois la jauge de pouvoir au max.

Injustice 2 offre une expérience très cool appuyé par un univers très riche. Le mode Story offre un scénario dans la continué du premier épisode et dont les cinéastes de films DC Comics devraient bien s’inspirer pour nous pondre des films intéressants. Reste un gameplay facile d’accès mais qui sera très dur à maitriser. La différence de niveau se faisant vite sentir sur le online.

Ma note

8 Tomiiks.com

Laissez un commentaire