MangaManga et japanimation

Avis Manga : Chiruran – Tome 5

Que le temps passe vite. Nous en sommes déjà au tome 5 de Chiruran et j’ai déjà l’impression que cette bande de mercenaires sont déjà devenus de vieux amis. Et pourtant au Japon, il y a déjà 31 tomes qui sont sortis. De quoi s’assurer encore de longues journées de lecture d’ici à ce que la publication française (par l’éditeur Mangetsu) rattrape celle japonaise. En tout cas j’avais hâte de me replonger dans cette aventure. Il faut dire qu’avec tous les personnages c’est parfois compliqué de s’y retrouver. Sans parler de cette époque du Japon que je connais très mal alors que l’intrigue se base sur des faits politiques historiques. Bref plongeons ensemble la tête la première dans ce nouveau tome de Chiruran.

  • Titre : Chiruran tome 5
  • Scénario & Dessin : Umemura Shinya & Hashimoto Eiji
  • Edition : Mangetsu
  • Date de parution : 8 décembre 2021

Synopsis Chiruran Tome 5

Les membres du Miburôshi Gumi subissent une série d’attaques perpétrées par des assassins.

Il ne fait donc plus aucun doute qu’un traître informe leurs ennemis. Mais de qui s’agit-il ? Nos héros commencent à se soupçonner les uns les autres et, au milieu de ce chaos, le Miburôshi Gumi perdra son premier homme…

Mangetsu

Le retour en fanfare d’Hajime

Le tome 5 de Chiruran reprend exactement là où nous les avions laissés. Alors qu’un assassin veut s’en prendre à Koto, Hajime vient au secours de Toshizo. Ce dernier est toujours debout mais son précédent combat ne lui permet plus de se battre à son plein potentiel. Heureusement Hajime est de retour et il semble avoir faire de jolis progrès. C’est ce que vous pourrez découvrir au début de ce nouveau tome.

Toutefois un évènement viendra clôturer prématurément cet affrontement. Il est maintenant clair qu’un traitre sévit au sein de la troupe et qu’il ne s’agit pas de Toshizo ! L’auteur ne nous laissera pas longtemps dans l’incertitude et va nous dévoiler son identité mais aussi ses motivations. Des motivations qui m’ont laissé songeur car derrière cette traitrise se cache une vengeance.

Un traitre en cache un autre

Malheureusement la vengeance est un plat qui se mange froid comme tout le monde sait. Son issue n’en sera que plus dramatique. D’autant plus lorsque l’on se rendre compte qui en tire les ficelles. Un autre traitre oeuvrerait dans l’ombre et se servirait de cette histoire de vengeance pour se camoufler ? J’en ai bien peur !

En tout cas, j’ai adoré ce tome. Les combats comme les intrigues sont nombreux et nos certitudes sont bousculées d’une page à l’autre. Le tout est encore une fois servi par de magnifiques planches. Que ce soient celles où les personnages sont statiques (en mode poseur) ou celles qui mettent en scènes les combats. Le coup de crayon arrive parfaitement à capter le dynamisme des joutes auxquelles on assiste. Vraiment, Chiruran est pour le moment un super manga en tout point.

Un traitre se cache sur ce plan, réponse dans le tome 5 de Chiruran

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page