Manga et japanimationMes avis Manga

Avis Manga : Clevatess – Tome 1

Un nouveau Seinen débarque chez Ki-oon et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il est des plus originaux. Au scénario on retrouve Iwahara Yûji connu notamment pour l’adaptation en manga de l’anime Darker than Black. Un anime que je vous recommande chaudement d’ailleurs. Quoi qu’il en soit, nous le retrouvons dans une oeuvre à nouveau très sombre de Dark fantasy. Clevatess m’a réellement accroché dès les premières pages.

L’histoire nous propose de suivre Clevatess, l’un des quatre rois démon de cet univers. Alors qu’il se repose, le voilà attaqué par une troupe de 13 héros missionnés par le roi de Hiden. Leur objectif est de terrasser Clevatess afin de s’approprier son territoire. En effet, le monde est partagé entre humains et démons. Et si les frontières sont jalousement gardées, il faut savoir que le domaine des Hommes et assimilés reste très limité. Evidemment vous vous doutez bien que si les héros avaient réussi leurs missions, il n’y aurait pas d’histoire…

On ne s’attaque pas à un roi démon sans en subir les conséquences

En un rien de temps, Clevatess massacre la troupe de héros. S’ils n’ont pas représenté une véritable menace, Clevatess s’interroge. Pourquoi ces humains sont venus le tuer, pourquoi ne sont-ils pas resté sagement chez eux et comment se fait-il qu’ils aient quand même réussi à arriver jusqu’à lui ? C’est alors qu’il se dirige vers le royaume d’Hiden pour obtenir des réponses. Sans quoi il détruira l’humanité. Réponses qu’il n’aura finalement pas… Décidé à se venger, il détruit tout le royaume et s’apprête à décimer le reste de l’humanité mais…

Au moment de partir, une âme humaine sur le point de succomber lui tend un bébé en lui demandant de s’en occuper. Intrigué Clevatess s’interroge à nouveau… Et si élever ce bébé pourrait lui permettre de comprendre l’humanité ? C’est alors qu’il décide de suspendre son génocide. Cet enfant sera la clé de survie de l’humanité ! Soit il permettra à Clevatess d’assouvir sa soif de connaissances soit il enterrera avec lui les derniers espoirs des Hommes.

La survie de l’humanité ne tient qu’à un bébé

Mais s’occuper d’un enfant pour un démon n’est pas chose aisée. Il décidera alors de ramener à la vie l’un des 13 héros, une héroïne en l’occurrence. Il lui ordonne de s’occuper du bébé tandis que lui observera les évènements. Ramenée à la vie mais maudite par le sang de démon qui coule dorénavant en elle, Alicia n’aura d’autres choix que d’obéir à Clevatess et de s’occuper du bébé. Clevatess ira même jusqu’à prendre forme humaine pour se fondre dans la population. Une apparence des plus fragiles qui tranche radicalement avec sa puissance infinie. A tel point que l’on sent que tout pourrait partir en vrille au moindre évènement qui le contrarierait.

Ceci est le point de départ d’une aventure sombre mais non dénuée de quelques scènes amusantes. A travers les yeux de Clevatess nous allons observer l’humanité. Un peu de joie parfois mais surtout son côté le plus crasseux. Attention, quelques scènes et thèmes abordés sont quand même à réserver à un public averti. D’ailleurs les dessins sont d’une justesse incroyable. La puissance, les émotions, la crasse ambiante, tout y est bien représenté. On se prend rapidement d’affection pour les différents personnages rencontrés même si pour la plupart, l’issue se terminera par un destin tragique.

Vivement la suite

Voilà, je ne sais pas jusqu’où Clevatess va nous emmener mais c’est plutôt séduisant. Rien que dans ce tome, il y a des dizaines de petites graines scénaristiques qui pourraient prendre vie d’un moment à l’autre. Un univers sombre, un point de vue démoniaque et des thèmes assez durs nous sont proposés dès les premières pages de ce manga. Honnêtement, je trouve la promesse alléchante et j’ai déjà hâte de connaitre la suite !

Synopsis Clevatess – Tome 1

Exterminer l’humanité… ou pas ? Pour le roi des démons, la décision repose sur l’avenir d’un enfant ! 

Le puissant démon Clevatess est dérangé dans son antre par une troupe de héros venue l’éliminer. Voilà un millénaire qu’il n’avait pas fait face à des humains. Ceux-ci s’élancent vaillamment… et sont décimés ! Malgré tout, leurs épées, forgées dans un métal rare, ont égratigné ses cornes… La créature s’interroge. Comment ces insectes insignifiants ont-ils pu développer de telles armes ? Pourquoi veulent-ils sa mort ? 

  • Titre : Clevatess
  • Scénario & Dessin : Yuji Iwahara
  • Edition : Ki-oon
  • Date de parution : 2 juin 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page