Avis Manga : Dragon Ball Super T.01

0

Ca y est, on y est ! La suite de Dragon Ball Z arrive en France avec le tome 1 de Dragon Ball Super. 192 pages de bonheur sous la houlette du Grand Akira Toiyama et de son fils spirituel au dessin, le bien nommé Toyotaro. Ce dernier était également à l’oeuvre sur les oeuvres Dragon Ball suivantes :

  • Dragon Ball AF, dōjinshi de 2010 de la franchise Dragon Ball signé sous le pseudonyme Toyble
  • Dragon Ball Heroes, adaptation en manga du jeu vidéo
  • Dragon Ball Z : La Résurrection de ‘F’, one shot adapté du film

Dragon Ball Super

Synopsis : Les mois ont passé depuis le terrible affrontement entre Goku et Majin Boo… Mais après une période de paix, une nouvelle menace s’abat encore sur la Terre !! Et cette fois, les ennemis viennent de “l’univers 6”… Qu’est-ce que ça signifie ?!
Voici enfin la suite tant attendue et totalement inédite de Dragon Ball, sur une idée originale d’Akira Toriyama lui-même !!

  • Scénario  : Akira Toriyama
  • Dessinateur : Toyotaro
  • Genre : Shonen
  • Editeur : Glénat
  • Prix : 6,90 €
  • Date de sortie du T1 : Avril 2017
  • Publication : Série en cours (1 volume en France / 2 au japon à la date de publication du billet)

Ce premier tome est vraiment très plaisant à lire. On y retrouve le combo combat & humour léger de la série que l’on connaissait bien.  Étonnamment le tome 1 est sous titré  » Les guerriers de l’univers 6″. En effet, Les deux OAV Battle of Gods, et La résurrection de Freezer sont évoqué très rapidement puisqu’il couvre la moitié du manga. Pour la partie Battle of Gods, elle sert surtout à introduire le Super Saiyan God, Beerus Sama et Whis. Quant à la partie Résurrection de Freezer, elle est à peine évoquée sur une planche quand Champa rencontre la team de Freezer par hasard dans l’espace. On arrive donc très vite au nouveau tournoi entre l’univers 6 et 7 avec l’entrée en scène de Goku face à Botamo. Mais avant cela, on a droit à l’introduction d’un nouvel état : le Super Saiyan Blue. On notera l’excellent passage humoristique au moment de trouver un nom à cette transformation.

Dragon ball Super Galerie Glénat

Beaucoup de passage inédit et quelques changements bienvenus (plus de cohérence, échelle de puissance mieux respectée) sont à noter mais je vous laisserai les découvrir. Sachez que cela s’accentue dans les tomes et chapitre suivants et que pour moi seul le manga est Canon ! Quoiqu’il en soit, le coup de crayon de Toyotaro est superbe avec quelques clins d’oeil à l’oeuvre de Toriyama (quelques scènes/positions sont calquées sur des moments épiques de DBZ).

La traduction est plutôt cool même si je reste un partisan du franglais pour certaines expressions propre au manga. Ainsi le Super Saiyan God devient le Super Saiyan Divin alors que le Super Saiyan Blue reste comme il est, ouf !

dragon-ball-super-chap-7-cover

Bref, c’est un vrai plaisir de se replonger dans l’univers de Dragon Ball.

Et pour conclure je laisserai la parole à Toyotaro qui a adressé un message à la communauté française :

 

Bonjour aux Français !

La sortie de Dragon Ball Super en France est un très grand événement pour moi. Je n’ai fait qu’un seul voyage à Paris, lorsque j’étais étudiant, mais je me souviens avoir été ému par la beauté de la ville et ses délicieux repas.

Je me sens si fier, quand j’imagine mon manga dans les rayons des librairies de cette si belle ville et de son pays.

J’espère que Dragon Ball Super vous fera aimer encore plus l’univers de Dragon Ball.

Toyotaro

Laissez un commentaire