Manga et japanimationMes avis Manga

Avis manga : Frieren Tome 1 & 2

Frieren représente un peu le manga Fantasy mais autrement. Que se passe-t-il après qu’une équipe d’aventuriers aient sauvé le monde ? Comment tous ses héros vont reprendre une vie « normale » ? Comment l’elfe du groupe va continuer sa route en voyant ses frères d’armes décliner ? C’est ce à quoi s’attèle de répondre le manga Frieren du nom de son héroïne.

  • Titre : Frieren Tome 1 & 2
  • Scénario & Dessin : Kanehito Yamada & Tsukasa Abe
  • Edition : Ki-oon
  • Date de parution : 3 mars 2022

Synopsis Frieren Tome 1 & 2

Le jeune héros Himmel et ses compagnons, l’elfe Frieren, le nain Eisen et le prêtre Heiter, rentrent victorieux de leur combat contre le roi des démons. Au bout de dix années d’efforts, ils ont ramené la paix dans le royaume. Il est temps pour eux de retrouver une vie normale… Difficile à imaginer après tant d’aventures en commun !

Frieren, elle, ne semble guère touchée par la séparation. Pour la magicienne à la longévité exceptionnelle, une décennie ne pèse pas lourd. Elle reprend la route en solo et promet de retrouver ses camarades un demi-siècle plus tard. Elle tient parole… mais ces retrouvailles sont aussi les derniers instants passés avec Himmel, devenu un vieillard qui s’éteint paisiblement sous ses yeux. Frieren est sous le choc… La vie des humains est si courte ! L’elfe a beau être experte en magie, il lui reste encore un long chemin à parcourir pour comprendre la race humaine… Son nouvel objectif : s’initier aux arcanes du cœur !

Une autre Fantasy

L’histoire est centrée sur Frieren, une elfe centenaire dont les affres du temps n’ont pas de prise. Après avoir vaincu le roi démon, la troupe d’aventuriers dont elle fait partie se dissout en se promettant de se revoir cinquante ans plus tard. Au moment des retrouvailles le choc est violent pour Frieren. Car si en tant qu’Elfe cette période de temps est insignifiante, elle ne l’est pas pour son ami et héros qui vit ses dernières heures. Même le nain qui les accompagnait n’a plus sa fougue d’antan et aspire à une vie tranquille. La mort du héros sera un choc pour Frieren qui prendra conscience de la nature éphémère de l’humanité. Outre ce choc psychologique, Frieren va se retrouver avec une apprentie magicienne comme nouveau compagnon. Une nouvelle fois, Frieren va être confronté la nature éphémère des humains. Mais cette fois-ci, peut-être qu’elle souhaitera s’impliquer davantage émotionnellement ?

Le tome 2 va s’atteler à une nouvelle quête pour Frieren et Fern, son apprenti. Découvrant qu’il serait possible de converser avec les morts, Frieren y voit un moyen de soulager ses regrets. Mais pour cela, il faudra retourner près du château du roi des démons. A la demande de son ancien compagnon nain, Frieren et Fern vont même faire équipe avec un nouvel aventurier nommé Stark. Tout cela les mènera à la ville citadelle de Waal, à la frontière du Nord. L’occasion de rencontrer quelques démons et d’en apprendre plus sur le passé de Frieren…

Frieren

Le temps passe, les souvenirs restent

L’oeuvre dans sa globalité est douce et mélancolique. A travers son histoire bien sûr mais également à travers ses dessins. Le trait est fin et précis. Les décors sont très classiques pour le moment mais je trouve que ça colle parfaitement à l’oeuvre et au propos qu’il tient. A l’image de Frieren nous sommes des spectateurs des évènements et du temps qui passent. Et à ses côtés, lentement mais surement nous allons prendre conscience des choses qui nous entourent et de ce qu’on veut en garder.

Clairement, Frieren c’est un gros coup de coeur. A mon avis cela pourrait devenir beaucoup plus dans les mois/année à venir. De base j’aime beaucoup la fantasy et les oeuvres mélancoliques, là je suis clairement servi. Et plus cela change tellement de ce que l’on a l’habitude de lire dans le genre que cela en est rafraîchissant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page