Manga et japanimationMes avis Manga

Avis : Frieren – Tome 3

Quel plaisir de retrouver Frieren dans ce troisième tome. Les deux premiers tomes m’avaient complètement hypnotisé et je n’en pouvais plus d’attendre la suite. D’ailleurs nous reprenons exactement là où nous en étions après que le complot fomenté par les démons n’ait été mis au grand jour.

Notre guerrier Stark affronte la démone Linie tandis que Fern affronte le démon de sang Lugner. On est bien loin des combats à la berserk. Ici les combats nous sont présentés tout en douceur, en émotions. C’est assez compliqué à expliquer au final mais la lecture n’en est que plus satisfaisante. Chacun des deux compagnons de Frieren saura se montrer digne de la confiance que leur a accordée Frieren en les laissant s’occuper eux-mêmes de délivrer la ville de Granat de ces deux démons

Frieren Tome 3 cover

Quand le passé ressurgit, les larmes ne sont jamais loins

L’affrontement entre Frieren et Aura la Guillotine est un peu différent. En effet, elle fait partie des sept sages du chaos. Les deux protagonistes se connaissent et c’est via plusieurs flashbacks que l’autrice s’est décidée à nous mener vers la conclusion de l’affrontement. Et bien qu’on la devine, ce fut intéressant et émouvant de découvrir la jeunesse de Frieren et du lien indéfectible qui l’unit à sa tutrice Flamme. Un autre personnage faisant partie d’un court moment de la vie de Frieren. Cette relation forte avec le temps qui passe reste le fil rouge du manga et des évènements qui touchent de près ou de loin notre héroïne.

Frieren, Stark et Fren reprenne la route vers Ende

Le dernier tiers de ce tome verra nos trois compagnons reprendre la route vers Ende où se trouve le l’ancien château du roi démon. De petites péripéties, des rencontres, un peu d’humour, cette partie fait la part belle au voyage. C’est agréable tant le dessin nous plonge au coeur de cette épopée. Et puis, l’histoire nous pousse à la réflexion sans jamais nous l’imposer.

On imagine toujours une troupe de héros selon des stéréotypes bien ancrés dans les mentalités. Or, ici on s’attarde plus sur ce qu’ils sont, ce qui les définit en tant que personne, leur force mais aussi leur faiblesse. Cela se manifeste par exemple par l’ancien héros qui finalement n’avait pas réussi à obtenir l’épée sacrée comme le chante la légende. Et plus récemment, dans le combat qui oppose Aurora à Frieren. Cette dernière ne montre ni puissance ni allant dans ce combat. Elle le fait parce qu’elle le doit et les récompenses ou la célébrité ne l’intéressent guère.

Ma pépite de 2022

Honnêtement, ce manga est une véritable perle. Le charme opère toujours de façon insolente. Le dessin, l’histoire et la façon tout ceci nous est conté est une réussite totale. Et cerise sur le gâteau, Frieren nous propose une autre vision de l’Heroic Fantasy, pas si éloignée de celle que l’on connaît finalement mais disons, peut être une version qui nous vient d’un autre point de vue, une version plus réaliste dénuée de tout l’enrobage héroïque que les légendes savent si bien mettre en scène.

Synopsis Frieren – Tome 3

Stark, guerrier et disciple d’Eisen, a rejoint les deux mages dans leur périple. Ensemble, ils arrivent dans le comté de Granat, mais une surprise de taille les attend : des démons à l’apparence humaine se baladent comme si de rien n’était en ville ! Frieren n’est cependant pas dupe, elle sait que leur présence n’augure rien de bon… 

La suite des événements lui donne malheureusement raison. Tandis que les éclaireurs tentent de briser la barrière magique de la cité de l’intérieur, une armée dirigée par nulle autre qu’Aura la Guillotine, qui fait partie des sept sages du chaos, se tient prête à attaquer à quelques kilomètres de là ! L’elfe parviendra-t-elle à l’arrêter ?

  • Titre : Frieren – Tome 3
  • Scénario & Dessin : Kanehito Yamada & Tsukasa Abe
  • Edition : Ki-oon
  • Date de parution : 3 mars 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page