Anime - MangaLifestyle

Avis Manga : The Promised Neverland T.01

The Promised Neverland est sans aucun doute la prochaine grosse licence de Kazé. Ce Shonen, pré-publié dans le Weekly Shōnen Jump au Japon, a remporté plusieurs prix et devrait sans aucun doute ravir les fans de manga français. Et Kazé entend bien tout faire pour que son nouveau hit arrive dans vos mains avec un dispositif marketing sans précédent. Web, librairies, Fnac et boutiques de manga, tous seront aux couleurs de The Promised Neverland fin avril prochain pour la sortie du premier tome en France.

The Promised Neverland Tome 1

Synopsis : Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l’orphelinat Grace Field House. Entourés de leurs petits frères et sœurs, ils s’épanouissent sous l’attention pleine de tendresse de “Maman”, qu’ils considèrent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l’abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s’échapper, c’est une question de vie ou de mort !

  • Scénario  : Kaiu Shirai
  • Dessinateur : Posuka Demizu
  • Genre : Shonen
  • Editeur : Kazé
  • Prix6,79 €
  • Date de sortie du Tome 1 : 25 avril 2018
  • Publication : Série en cours (1 volume en France / 7 au japon à la date de publication du billet)

The Promised Neverland Tome 1

Ce premier tome se lit d’une traite. Si les premières pages nous laissent entrevoir une vie paisible et heureuse dans l’orphelinat de Grace Field House, dites-vous que cela ne durera pas longtemps. Et la vérité éclatant, les révélations iront crescendo pour nous révéler l’envers du décor. Evidemment, je n’en dirai pas plus pour ne pas vous gâcher la surprise. Sachez juste, que tout est plus compliqué qu’il n’y paraît et ce tome pose des bases très intéressantes.

The Promised Neverland Tome 1

Le dessin sait se montre très joli mais pour une raison inconnue devient parfois très simpliste, trop simpliste. C’est étonnant car certaines planches sont empreintes d’émotions et de détails qui régalent la rétine. A voir comment cela évoluera dans les prochains tomes. Quant à l’histoire, he bien ! elle est très rapidement posée et l’on comprend tout de suite les enjeux qui vont se dérouler sous nos yeux. Au moins, cela ne nous laisse pas le temps de tergiverser. Il est fort à parier que les prochains tomes nous proposeront un huis clos sympathique avant peut être de nous montrer ce qu’il y a hors de l’orphelinat. La présence d’un troisième parti en fin de tome apporte également un peu de piquant et va apporter une dose de piquant supplémentaire qui n’est pas pour me déplaire.

Quoi qu’il en soit, oui, je vous conseille The Promised Neverland. Ce premier tome, s’il ne m’a pas bouleversé, m’a donné envie d’aller plus loin, de lire la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.