Ciné - Série - LectureLifestyle

Avis Les Mémoires de FFVII, confessions des créateurs

Les Mémoires de FFVII, confessions des créateurs est dédié à l’envers du décors de Final Fantasy VII. Il trouvera une place de choix dans n’importe quelle bibliothèque pour peu que vous ayez de l’affect pour FFVII. Je l’ai emmené en vacances pour le lire au bord de la piscine. Sauf que j’ai voulu parcourir quelques pages dans l’avion me menant à destination. Résultat, je finissais la dernière page avant même d’atterrir sous le soleil des îles Canaries.

Descriptif

Cet ouvrage compile des conversations croisées entre les différentes personnalités ayant pris part au développement de Final Fantasy VII, grâce aux interviews inédites réalisées pour l’occasion par Matt Leone du réalisateur (Hironobu Sakaguchi), du scénariste (Yoshinori Kitase), du designer (Tetsuya Nomura), du musicien (Nobuo Uematsu) et tous les autres membres de l’équipe ayant créé Final Fantasy VII

Caractéristiques

  • Pages : 240
  • Format : 148 mm × 210 mm
  • Couverture : Cartonnée + étui avec forme de découpe
  • Editeur : Third Editions
Les mémoires de FFVII Confession des créateurs.

J’ai trouvé ce bouquin vraiment intéressant. J’y ai découvert notamment comment ce projet est né du cerveau de d’Hironobu Sakaguchi. On en apprend plus également sur comment SquareSoft est passé de Nintendo à Sony PlayStation. Et surtout comment finalement tout a basculé à cause des limitations techniques des « cartouches » de la Nintendo 64.

Le succès de Final Fantasy VII sur PlayStation a rempli les caisses de SquareSoft. Mais cela les a aussi un peu aveuglé lors de la réalisation du Film « Les créatures de l’esprit ». Véritable flop commercial, il a creusé les finances de la société de manière incroyable.

Le livre s’arrête même sur un évènement assez éloigné du jeu FFVII. Ce court chapitre se concentre sur le studio Mistwalker de Sakagushi (débauché par Xbox d’une certaine manière). On y apprend comment « les anciens » de FFVII ont eu le plus grand mal du monde a co-développé Lost Odyssey avec les équipes de Microsoft.

Le tout uniquement raconté à partir de morceaux d’interview sélectionnés. Attention toutefois, Les mémoires de FVII parle peu du jeu lui même. Il se concentre sur les coulisses qui ont permis de sortir l’un des jeux qui s’inscrit pour l’éternité dans la légende du jeu video.

Les mémoires de FFVII, Confession des créateurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer