Anime - MangaLifestyle

Avis Saint Seiya Saintia Sho, épisode 1

La TOEI a officiellement lancé le nouveau spin-off de Saint Seiya en Europe le 10 décembre dernier. Intitulé Saint Seiya Saintia Sho, ce nouvel anime est une adaption du manga de Chimaki Kuori, lui-même basé sur le manga Saint Seiya écrit et dessiné par Masami Kurumada.

Il est disponible en simulcast chez toutes nos bonnes crèmeries habituelles à raison d’un épisode tous les lundi :

  • ADN
  • Crunchyroll
  • Wakanim
  • Mangas TV

A partir de là, je spoil des évènements du premier épisode !

L’histoire démarre quelque temps avant le tournoi galactique qui opposera Shiryu à Seiya dans un combat épique. Un premier flashback nous montre deux soeurs qui semblent être les proies à un destin funeste. Elles seront sauvées de justesse par le chevalier d’Or du Scorpion, Milo. Soit dit en passant, son intervention est juste hyper badass avec des plans qui font monter la tension d’un cran. Quelques années plus tard, la déesse de la discorde Eris cherche à renaître en prenant possession de la jeune Shôko. Sa soeur, devenue Saintia (chevalière faisant partie de la garde rapprochée d’Athena) réapparaitra pour la sauver mais ce sera à ses dépens. En effet, en s’interposant à la dernière seconde, ce sera finalement son corps qui servira de catalyseur à la résurrection d’Eris. 

On comprend très vite que le destin de Shôko et sa soeur est écrit depuis leur tendre enfance (cela ne vous rappelle rien ?) et que l’intervention de Milo n’a fait que retarder le retour d’Eris sur Terre. Je me demande à quel point les chevaliers d’or interviendront dans la trame principale et à coup sûr on devrait voir très bientôt l’histoire s’entremêler avec celle d’origine.

Fin du Spoil

Saint Seiya Saintia Sho

Alors que penser de Saint Seiya Saintia Sho ? Et bien le premier épisode est plutôt prometteur avec une direction artistique largement inspirée des premiers épisodes de Saint Seiya. C’est joli, c’est rythmé et les guerrières d’Athena n’ont rien à envier à leurs homologues masculins, bien au contraire. Bref, c’est du tout bon pour moi. J’ai hâte de voir la suite. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer