Avis Samsung Galaxy Tab Pro S

0

Avec la Galaxy Tab Pro S, Samsung s’est décidé à réunir le meilleur de la tablette et du PC Portable. Le résultat ?  Une tablette Windows 10 de 12 pouces accompagnée d’un clavier qui sert également de protection en déplacement. L’ensemble tourne autour des 849 €. Cela peut paraître relativement cher mais c’est le prix à payer pour avoir une tablette performante équipée du même Windows 10 que l’on retrouve dans les PCs. Après deux semaines à m’en servir quotidiennement, je vous livre mon avis éclairé sur ce joli produit.

  • Processeur : Intel Core m3-6Y30
    CG : Intel HD 515
    Ram : 4 Go
    DD : 128 Go
    Ecran : 12″
    Résolution : 2160 x 1440

Samsung Galaxy Tab Pro S 7

Jolie sur la forme…

La Galaxy Tab Pro S propose un design très sobre avec un châssis très fin qui flirte avec les 6,2 mm. L’écran de 12″ est bon compromis pour travailler en mode PC tout en restant suffisamment compacte en mode tablette. A là pesée, elle fait un peu moins de 700 grammes sans la coque-clavier. En l’ajoutant on passe à 1 kg, ce qui en fait un produit que l’on peut très facilement glisser dans son sac ou sa sacoche.

Samsung Galaxy Tab Pro S 6

L’écran, quant à lui, est de bonne facture. De type AMOLED, il offre un bon piqué avec de belles couleurs vives. Sa résolution de 2160 x 1440 pixels assure une lisibilité très claire de ce qui se passe à l’écran. Rien à dire du coté tactile, l’écran répond au doigt et à l’oeil sans broncher. A noter qu’aucun stylet n’est fourni dans le package et qu’il faudra donc repasser à la caisse pour ceux qui en désirent un. Côté connectique, Samsung a fait le choix du futur à savoir l’USB C. Avantage, on a un seul port pour tout faire (recharge, clé USB, accessoires…). Désavantage, les accessoires USB C ne sont pas encore légions et il faudra du coup acheter un adaptateur pour profiter de son « vieux » matériel.

Samsung Galaxy Tab Pro S 3

Parlons maintenant de la coque clavier. Celle-ci épouse parfaitement la Tab Pros S, la protégeant ainsi lors de mes déplacements. En la dépliant, on peut adopter deux positions que vous pouvez voir en photo ci-dessous. la connexion entre le clavier et la tablette se fait via un aimant qui assure une partie de la stabilité de l’ensemble. L’autre partie étant assurée par la coque elle-même. Le clavier est loin de proposer le confort de mon Ducky Shine 3 mais il fait le job pour peu que l’on s’habitue à la proximité des touches qui m’a valu de nombreuses fautes de frappe.

Samsung Galaxy Tab Pro S 8

Sans décevoir sur le fond

L’ensemble propose une belle expérience de Windows 10. Tout est fluide et je n’ai pas assisté à de bugs particuliers. En même temps, ce n’est pas une machine où le but est d’aller faire des tests de performance. Cela n’a pas d’intérêt ici à mon sens.

Samsung Galaxy Tab Pro S 2

Parfaite pour mon utilisation nomade…

J’ai beaucoup aimé mon expérience avec la Tab Pro S. Légère, facile à transporter, elle m’a permis de faire 80 % ce que je fais avec mon Macbook Pro habituellement : écrire des billets sur le blog, me perdre sur l’internet et mes réseaux sociaux, regarder de la vidéo en streaming ou non. Là où le bât baisse, et c’est très logique, c’est lorsque l’on tape sur de l’application gourmande comme par exemple du montage vidéo. Là, c’est fini, n’espérez rien de la Galaxy Tab Pro S. Idem pour les jeux, elle n’est pas faite pour ça, alors n’y pensez même pas. Sauf si vous jouez à des jeux peu gourmands type jeu mobile en fait. Coté autonomie, j’ai tourné aux alentours de 8 heures en moyenne avec un mélange de web, vidéo, musique et bureautique le tout en étant connecté en WIFI.

Samsung Galaxy Tab Pro S 4

Mais avec quelques manques frustrants tout de même

Finesse oblige, Samsung a du trancher pour sa Galaxy Tab Pro S. Exit donc le porte USB et le lecteur de carte SD. Voilà qui m’a embêté plus d’une fois, moi qui ai l’habitude de me servir souvent de ces connectiques sur mon macbook. Après ce n’est pas rédhibitoire non plus, il existe des solutions pour palier ces manques comme acheter un adaptateur USB type-C par exemple en attendant les futurs clés USB type C.

Samsung Galaxy Tab Pro S

L’essayer, c’est l’adopter ! De ce test, je retire que la Samsung Galaxy Tab Pro S est beaucoup plus polyvalente que mon iPad Mini tout en l’étant moins que mon Macbook Pro. Ce qui en fait un excellent compromis pour le nomade que je suis !

Ma note

8 Tomiiks.com

Laissez un commentaire