Jeux vidéoTests jeux vidéo

Disgaea 6: Defiance of Destiny, le test sur Nintendo Switch

Sixième opus de la licence si l’on ne compte pas tous les remaster, remake et spin off, Disgaea 6 Défiance of Destiny nous replonge dans l’amour (ou l’enfer c’est selon) du tactical RPG. Teinté d’un humour sombre, cynique, potache, noir, absurde mais faisant mouche la plupart du temps, les Disgaea ont toujours tenu une place chère à mon coeur. Que ce soit par son absurdité chronique ou ses possibilités et sa durée de vie quasi infini, Disgaea nous offre à chaque fois pléthore de contenus et d’heures de jeu.

Incarner un maitre Zombie dans Disgaea 6

Qui dit nouvel épisode, dit nouveau héros. C’est fois, le personnage principal se nomme Zed. Zed est un zombie qui veut se venger du Death-Tructor Divin (le bad guy). Zed est faible mais Zed dispose d’une compétence des plus utiles. Il possède l’ultra réincarnation. Ainsi à chaque fois qu’il meurt, il revient à la vie, un peu plus fort de ses expériences passé tel un Super Saiyan. Et Zed il n’est pas content. Normal me direz-vous une fois que l’on sait que Death-Tructor Divin à trucider sa soeur. Le début de l’histoire est un peu confus mais l’on se rend vite compte que l’on va revivre les évènements qui ont permis à Zed d’accomplir sa vengeance. Son parcours est jonché de Twists et de rencontres fortuites plus ou moins heureuses. Le clébard de Zed, Cerbère chien-zombie ne manquera pas d’intervenir afin de remettre le héros à sa place. En tout cas, le casting est top et plus d’un personnage vous fera sourire. Là dessus, on a toujours pu compter sur Nippon Ichi Software pour nous pondre des personnages originaux et complètement déjantés.

Zed Disgaea 6
Le Death-tructor Divin

De la 2D à la 3D non sans mal pour la Nintendo Switch

L’évolution la plus visible est évidemment le passage des sprites de la 2D à la 3D. Cela a mis du temps à venir mais on y est. En tout cas, cela se prête très bien à la direction artistique. Toutefois, pour une raison que j’ignore, la Nintendo Switch a du mal à encaisser le tout et il faudra choisir entre trois modes : 60fps, Grasphimes max mais 30fps ou un mix entre les deux. C’est quand même incroyable qu’un jeu de ce type ne tourne pas à 60fps en graphismes aux max. J’arrive pas à me l’expliquer car on ne peut pas dire que le jeu demande des ressources de folie pour tourner. A moins que le jeu n’ait été optimisé pour la PS4 et que la version Switch ait été porté à la truelle ? Aucune idée. Mais du coup, quoi qu’il arrive la meilleure expérience sera en mode docké. Dommage. Une petite mention sur l’OST globale du jeu qui est plutôt qualitative mais qui se montre un peu trop discrète à mon goût. Enfin pour finir sur la forme sachez que TOUT le jeu est traduit en Français et ça c’est plutôt dingue quand on connaît tout le contenu (dialogues, objets, encyclopédie, etc.)

Personnage 3D Disgaea 6

Batissez votre armée et laissez-là se battre pour vous

Autre nouveauté à noter, il s’agit de la D.I. ou encore la Demonic Intelligence. C’est en fait le nom de l’IA qui va permettre aux batailles de se dérouler sans que l’on ait besoin d’intervenir. Plutôt cool pour le farm ou pour jouer en faisant autre chose (aller regarder Ted Lasso c’est une superbe série). Mais la D.I. va plus loin que gérer nos batailles. Il va être possible de customiser les sidekick (les membres de notre armée) afin d’établir des routines qu’ils réaliseront de façon automatique lors des batailles. Tout ça vous rendra de grands services tant le jeu est long. Et puis comme tout RPG le farm tient une place importante. Du coup, pouvoir en automatiser une partie ne sera pas de trop. Comptez 30/40 heures pour en voir le bout en ligne droite. Un nombre qui peut être triplé si vous voulez réussir tout le post game et optimiser vos troupes.

Disgaea 6 création de personnage
Zoo Disgaea 6

Pour conclure, je dirai que Disgaea 6 est un épisode dans la moyenne. Mais il ne figure pas dans les meilleurs opus de la saga. Pas mal d’ajouts sont intéressants. Cependant j’ai l’impression qu’ils ont simplifié le jeu afin de le rendre plus accessible et sans doute moins complexe à appréhender. Du coup, cette ouverture est top pour attirer de nouveaux joueurs mais risques de faire grincer des dents les vétérans. Mais bon, c’est un peu du chipotage. Le contenu est huge. L’histoire sympa à suivre. Bref, jouez-y, les Tactical RPG c’est la vie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page