Jeux vidéoNews

E3 2018 : PlayStation bien ancré dans le game

Alors oui, j’entends à gauche à droit que la conférence de Microsoft était historique bla bla bla. Mouais. A part le triptyque vu et revu Halo (dont on ne sait pas grand chose au final) Gears of War 5 (idem) et Forza Horizon (Ok il est cool mais dans la lignée des précédents), il n’y avait que des jeux tiers que je pourrais pratiquer sur ma PS4 Pro. Du coup, bof/20 pour moi coté MS même si je reconnais que leur conférence était bien maitrisée.

Du coup, quand j’ai entamé cette conférence PlayStation, j’étais à la fois confiant (tout avait déjà été annoncé il y a quelques semaines) et excité à l’idée de découvrir un peu plus les futures exclusivités auquelles je vais pouvoir jouer dans les mois à venir. Et de ce coté-là, j’ai été gâté par tonton PlayStation avec non pas exclusivement des cinématiques mais du vrai gameplay !

Et là je n’ai pas eu le temps de me poser 1000 questions, The Last of US Part II m’a mis une claque sidérale. Que ce soit dans la mise en scène, le gameplay, les partis pris, il n’y a rien à jeter. A tel point que je me suis demandé plusieurs fois ce qui faisait parti du gameplay ou d’une éventuelle partie scriptée.

Et bordel, regardez-moi ce baiser entre Elie et sa copine. Au-delà de la claque mise à l’étroitesse d’esprit qui pullule dans le milieu gaming, on se trouve devant une nouvelle prouesse technique. Fini les enchevêtrements de polygones, fini les faux contacts ou la prise de vue qui donne l’impression de. C’est con à dire mais techniquement je trouve ça dingue. Allez voir comment ça se passe dans d’autres jeux récents, ici on a passé un gap, clairement !

Ghost of Tsushima – 2019 ?

Celui-là, je l’attends avec impatience. Pourtant, on ne sait pas vraiment encore ce qui se cache derrière ces beaux graphismes, sa mise en scène virevoltante et la classe dingue qui émane de chaque mouvement du samouraï Jin Sakai. Et pourtant, j’ai envie d’y jouer, beaucoup, tout de suite ! Les affrontements semblent très réalistes que ce soit dans les attaques et contres mais aussi dans la nature des blessures infligées. En effet, un coup bien placé et votre adversaire sera éliminé. L’histoire semble nous placer du temps des invasions mongoles et ça c’est cool (surtout depuis la série Marco Polo sur Netflix).

Marvel’s Spider-Man – 7 septembre 2018

Lors des précédentes présentations de Spiderman, j’étais plutôt dubitatif. Encore du Super-Héros, encore du Marvel… j’arrivais à saturation. Et pourtant, cette longue phase de gameplay m’a quand même touché. Et oui, les mouvements de Spidey sont tellement cool et bien retranscrits que l’on s’y croirait. Il y a une telle fluidité qui se dégage de Spiderman que l’on a envie de le contrôler et de réaliser soit même une chorégraphie mortuaire sur ses ennemis.

Death Stranding – 2019 ?

Que vous dire sur Death Stranding à part qu’il ne m’intéresse pas du tout pour le moment. Du coup, je suis avec curiosité ce projet. Tout simplement. Rien à ajouter. Next.

Resident Evil 2 Remake – Janvier 2019

J’ai encore envie de vous parler d’un jeu. Resident Evil 2. Oui cette une licence qui me tient à coeur car Resident Evil fut le premier jeu que j’ai acheté sur PlayStation, avant même de me procurer une carte mémoire. Ce n’est pas mon préféré de la saga même si j’y ai beaucoup jouer mais il date de la belle époque des Resident Evil et c’est avec un grand intérêt que j’attends sa sortie. Toutefois, ce remake à l’air vraiment sexy. Je suis curieux de mettre ma main dessus pour voir si on a hérité de la maniabilité de l’opus original. En tout cas, ce remake à l’air aussi poussé que celui de Resident Evil premier du nom et pourrait s’avérer être une belle surprise.

 

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.