J’ai testé la Nintendo Switch, Zelda, Mario Kart…

0

Après un avis sur la Nintendo Switch suite à la conférence de présentation, je peux maintenant vous livrer mon avis manettes non, Joy-con en main. En effet, Nintendo a organisé un test grandeur nature de sa dernière console au Grand Palais à Paris. L’occasion pour moi de voir la Switch de très près et de m’essayer à une plus d’une douzaine de jeux. Mon bilan reste très mitigé d’autant que le line-up de la console sera très maigre. L’achat Day One est loin d’etre évident surtout pour les possesseur d’une Wii U.

The Legend of Zelda : Breath of the Wild – 3 Mars 2017

Le gros jeu de la Nintendo Switch. Celui qui doit faire vendre des consoles. Et bien, je me pose bien des questions à son sujet. Oui, sur la fiche, il a l’air exceptionnel mais une fois au commande du jeu, j’ai trouvé bien des défauts (en version TV). De l’aliasing et du clipping à foison et des environnements très vides au début du jeu. C’est plutôt inquiétant à un mois et demie de la sortie du jeu. Mais bon un Zelda ne se juge pas qu’à de la technique. Il faudra que je vois sur une session de jeux plus longue.

Il faut tout de meme se rendre à l’evidence, on se retrouve assez loin des capacités de la PS4 et la Xbox One. Et même si le dernier trailer laisse réveur, on est loin de ce que j’ai vu hier manette en main. Du coup, je me demande l’intéret d’acheter la Switch sachant que le jeu sortira sur Wii U également.

1-2 Switch – 3 mars 2017

Alors voilà le party game habituel de Nintendo pour le lancement de ses consoles de salon depuis la Wii. Sauf qu’ici les expériences sont très décevantes. Chacune ne dure que quelques secondes à chaque fois. Je ne vous parle pas de celle qui consiste à faire un duel de traite de vaches. Gros malaise, hyper gênant. Et surtout, incohérent pour une compilation de mini jeux à 50 € !

Splatoon 2 – été 2017

Honnêtement, je n’ai pas vu de différence avec le premier jeu sur Wii U. En tout cas, sur les deux parties multi que j’ai faite, c’est le ressenti que j’ai eu. Le jeu est toujours aussi fun à jouer par contre.

Ultra Street Fighter 2 : The Final Challengers – 2017

Un remix du grand classique avec des graphismes tous beaux. Un filtre pixel est également disponible pour les nostalgiques. En tous cas, le jeu est fluide, kiffant à jouer et dispose d’un rythme plutôt lent ce qui le rend très tactique. Bref, faire du neuf avec du vieux avec une certaine réussite. A noter l’arriver de Dark Ken !

Arms – printemps 2017

Un jeu de combat entre punch out et le jeu de boxe de la Wii. Très rigolo 20mn et puis next. La réalisation est cependant très soignée.

Mario Kart 8 Deluxe – 28 avril 2017

Pas grand chose à se mettre sous la dent si ce n’est une version ++ du jeu que l’on connait déjà sur Wii U. Le vrai kiff vient du fait de pouvoir y jouer en mode tablette en mobilité sans contrainte.

Has Been Heroes – mars 2017

Surement le jeu le plus original présenté et celui que j’ai préféré. Il s’agit d’un jeu indé réalisé par l’équipe de Trine (gage de qualité). Mélange de RPG et du classique Plant versus Zombie. On doit gérer une équipe de guerriers, mages, etc et affronter des ennemis sur trois rangées en continue. Les niveaux sont gérés en procédurale et les skills à récupérer pour sa team sont obtenus de façon aléatoires à première vue.

Super Bomberman R – mars 2017

Madness ? this is Bomberman R. Le jeu est jouable à 8 et promet des soirée de folie où les (insultes amicales) vont pleuvoir. C’est propre, le concept fonctionne toujours aussi bien, j’adhère à 200%.

Disgaea 5 : Alliance of Vengeance – printemps 2017

Rien de spécial à dire. Il semble que ce soit exactement la même mouture déjà disponible sur PS4. La démo n’offrait qu’un stage découverte avec 5 ennemis statiques et une une liste de héros dopée aux hormones à leur mesurer. Je n’ai pas trop compris l’intérêt de nous montrer ça.

FAST RMX – mars 2017

Le F-Zero du pauvre ? Non, une vraie belle alternative que l’on connaissait déjà sur Wii U sous un autre nom (Fast Racing Neo). Ici le jeu passe en 1080p et propose une trentaine de circuits. J’ai effectué plusieurs courses en duel (écran splitté) et c’était plutôt cool. C’est fluide, coloré et hyper nerveux.

Sonic Mania – ?

Une version revival des Sonic que j’ai connu sur Megadrive. Ca titille ma fibre nostalgique mais ça n’ira pas plus loin je pense.

De l'excitation de découvrir une nouvelle console à la déception d'un line-up d'une pauvreté à toute épreuve, je reste mitigé sur la Nintendo Switch pour le moment.

Laissez un commentaire