La PS4 n’est plus une rumeur

2

L’attente est fini, la conférence de Sony s’est terminée et on en sait un peu plus sur la Playstation 4. Entre joie, découverte et frustration, que retenir de cette conférence ? Retour sur un peu plus de deux heures de présentation qui laissent un goût d’inachevé.

Si le design de la console et le prix de celle-ci n’ont pas été dévoilés, une date a été mentionnée. Holidays 2013. La console sera donc disponible pour Noël de cette année. Aux US, en Europe ou au Japon, aucune mention géographique, peut-être aurons nous droit à un lancement mondial mais j’en doute pour des raisons d’approvisionnement. Comme je vous le disais la grande frustration de cette conférence restera le fait que nous n’avons pas vu la console. Toutefois quelques spécifications ont été dévoilées :

Main Processor Single-chip custom processorCPU :  x86-64 AMD “Jaguar”,  8 coresGPU : 1.84 TFLOPS,  AMD next-generation Radeon™ based graphics engine
Memory GDDR5 8GB
Hard Disk Drive Built-in
Optical Drive(read only) BD 6xCAVDVD 8xCAV
I/O Super-Speed USB (USB 3.0) 、AUX
Communication Ethernet (10BASE-T, 100BASE-TX, 1000BASE-T)IEEE 802.11 b/g/nBluetooth® 2.1 (EDR)
AV output HDMIAnalog-AV outDigital Output (optical)

*Specifications are subject to change without notice.

Premièrement, on se rend compte que la Playstation 4 se rapproche de l’architecture d’un PC. Souvent décrié (PS3 et PS2), la plateforme devrait être beaucoup plus facilement apprivoisée par les développeurs. La quantité de mémoire est conséquente et devrait permettre aux développeurs de se faire plaisir et de se sentir moins à l’étroit que sur PS3 (512 Mo au total).

Si on n’a pas vu le design du monolithe, on a eu par contre un focus sur la Dualshock 4.

  • Ecran tactile
  • Gâchettes et sticks améliorés
  • Bouton options
  • Bouton Share qui permet en 1 click de partager sa partie ou des screenshots sur des services de streaming tel que UStream
  • Haut-Parleur + Prise casque
  • Barre lumineuse qui permet d’identifier chaque joueur et de réagir contextuellement à ce qui se passe en jeu.

En terme de fonctionnalités  Sony a mis en avant le résultat de son rachat de Gaikai, la plateforme de Cloud Gaming. Il sera ainsi possible de :

  • Jouer aux jeux PS4 sur sa PS Vita en streaming
  • Jouer au catalogue PS1/PS2/PS4 en streaming sur sa PS4 (le catalogue s’étoffera au fur et à mesure)
  • Tester gratuitement les jeux du PSN en streaming avant de les acheter si on les aime.

Du coup, la rétrocompatibilité des jeux PS3 physiques ne devrait pas être assurée. Dommage même si on attend une confirmation de la part de Sony.

Autres directions prises par Sony, l’écran secondaire. Il sera possible d’utiliser la PS Vita pour jouer ou pour afficher des informations supplémentaires durant sa partie. De la même manière, une application pour iPhone, iPad et Android sera dispo et pourra permettre d’enrichir l’expérience de jeu (affichage des trophées, ajout d’informations sur le jeu en cours de partie, …). Tous ces second écrans permettront également de contrôler la PS4 à distance.

Quelques annonces et démos des partenaires

  • Blizzard annonce rejoindre les partenaires de Playstation avec comme première preuve « d’amour » le portage de Diablo 3 sur PS3 et PS4
  • Les créateurs de Braid annoncent The Witness. Il s’agit d’un Puzzle Game en open-world. Les graphismes reprennent les inspirations de Zelda Wind Waker tandis que la partie sonore s’inspire de Final Fantasy Chronicles.
  • David Cage, quant à lui, a présenté une démo en temps réel d’un visage animé. Bluffant pour un premier essai sauf pour les cheveux qui posent toujours autant de problèmes à modéliser.
  • Enfin Bungie (Halo 1,2,3), dorénavant indépendant, estvenu présenter Destiny et annoncer que des contenus exclusifs seront disponibles pour la PS4.

Les jeux sur PS4

Knack qui sera un jeu de plateforme dans un univers très typé Pixar

Killzone 4 : Shadow Fall sera la suite de Killzone 3. Si le jeu reprend les codes des précédents opus, les graphismes sont superbes.

DriveClub. Pas de Gran Turismo annoncé mais un nouveaux jeux de caisses réalisé par les développeurs de Motorstorm. On attend d’en savoir plus car si les modèles de voitures sont superbes, le tout manque un peu d’âme à mon goût dans ce trailer.

Infamous second son met en scène un nouveau personnage (comme le dernier Devil May Cry). Nouveau Personnage, nouvelle ville, des pouvoirs très différents et une atmosphère générale aux antipodes des deux premiers Infamous.

Deap down de Capcom. Visuellement l’une des meilleurs présentations. Un skyrim like basé sur le nouveau moteur de Capcom pour la ps4, le Panta Rhei.

Ubisoft a encore volé la vedette avec une nouvelle démo de son jeu Watchdogs unanimement applaudi par la critique.

Et c’est à peu près tout, Sony voulait prendre Microsoft de vitesse. Opération réussie sur ce point mais il reste beaucoup de questions autour de la PS4. Une conférence solide de la part de Playstation mais j’ai ressenti celle-ci comme un peu précipité. A voir si cela ne génère pas au final une trop grande frustration auprès des joueurs. Bref rendez-vous à l’E3 où la console sera, à n’en pas douter, présentée.

2 commentaires

    • Exact même si c’était plus que vague. Ils ont néanmoins remontré la démo de leur nouveau moteur de jeu (vu précédemment il y a 6 mois) en confirmant que la PS4 pourra le faire tourner

Laissez un commentaire