Magic Explore l’Égypte ancienne avec Amonkhet !

0

Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas parlé de Magic. Et bien, j’y reviens notamment car la thématique du nouveau bloc me tient très à coeur. Et qui dit nouveau bloc, dit nouvel univers. C’est fois-ci, Magic the Gathering explore l’Egypte ancienne avec la nouvelle édition qui se nomme AmonKhet.

  • Nom de l’extension : Amonkhet
    Nombre de cartes : 264
    Événements avant-premières : 22-23 avril 2017
    Date de sortie : 28 avril 2017
    Launch Weekend : 28-30 avril 2017
    Game Day : 20-21 mai 2017
    Événements avant-premières Magic Online : 5 mai 2017
    Sortie Magic Online : 8 mai 2017
    Date du Pro Tour :12 mai 2017
    Code à trois lettres officiel : AKH

Cette édition est vraiment sympa avec des cartes aux visuels splendides. J’ai hâte d’enchainer les parties afin de tester les différentes mécaniques. Le fait de pouvoir beaucoup jouer avec les cartes du cimetière apporte son lot de stratégies vicieuses et de coups pernicieux.

Des mécaniques connues et inconnues

  • EMBAUMEMENT

L’embaument est une mécanique qui permet de réutiliser des créatures de son cimetière contre un coût en mana. L’effet produit est alors l’apparition d’un jeton qui est une copie de la créature et à l’exil de la carte copiée. L’embaument se joue comme un rituel

  • SURMENER

Voilà une capacité qui me plaît bien. Simple mais dévastatrice. Au moment où une créature attaque. On peut déclencher sa capacité « Surmener ». On obtient ainsi des bonus d’attaque comme empêcher la créature ciblée de bloquer ou encore avoir le droit de piocher une carte. Evidemment, il y a une contrepartie. Celle de ne pas pouvoir dégager la créature attaquante surmenée au prochain tour.

  • RÉPERCUSSION

On connaissait déjà les cartes doubles. La « répercussion » offre une nouvelle manière de les jouer. Ici on joue la partie supérieur comme une carte normale. Une fois dans le cimetière, il est alors possible de jouer la partie à 90° de la carte comme si elle était dans notre main. Cela offre une seconde vie à certains rituels et éphémère d’autant que l’on n’est pas obligé de jouer la deuxième partie de la carte dans le même tour. Vous avez dit stratégie ?

  • RECYCLAGE

Le recyclage est une mécanique très connue dans l’univers de Magic. Elle permet de se défausser d’une carte contre un coût et d’en piocher une autre à la place. Très utile quand notre main n’est pas idéale, cette possibilité peut être utilisée en combo avec des cartes qui déclenche des effets lorsqu’une autre est défaussée.

  • MARQUEURS -1/-1

Rien de très nouveaux ici. Pourquoi j’en parle alors ? Et bien tout simplement parce que dans Amonkhet, il n’y a que des cartes qui utilisent des marqueurs -1/-1. Vous aurez beau espérer trouver des cartes qui offrent des marqueurs +1/+1, ce n’est pas dans cette édition que vous les trouverez. Au contraire, le but de cette édition est d’envoyer un maximum de cartes au cimetière afin de les réutiliser.

Amonkhet, c’est aussi le retour des terrains de base avec une illustration qui prend toute la carte. Et c’est plutôt cool, j’en ai chopé deux dans mon pack d’avant première. De mémoire les derniers lands full art provenaient de l’édition Zendikar (2009).

Laissez un commentaire