Preview – Battleborn sur PS4

0

La semaine dernière, j’étais dans les locaux de 2K Games pour tester le mode incursion de Battleborn. Pour ceux qui entendraient pour le première fois parler du jeu, il s’agit d’un MOBA en vue FPS.

On a démarré la soirée par quelques parts de pizz…. heu par une présentation de Battleborn par la team de Gearbox Software ! On y a découvert le trailer d’intro du jeu et les grandes lignes directrices qu’ont pris les développeurs pour accoucher d’un jeu qui se veut très inspirer du genre MOBA.

Par la suite, j’ai pu m’essayer à Battleborn en mode incursion sur PS4. Ce mode offre la possibilité à deux teams de 5 joueurs de s’affronter sur une map avec un objectif précis. En effet dans ce mode, il faut tout simplement investir le territoire ennemi et détruire les deux sentinelles qui veillent à la protection de la zone occupée.

Comme dans chaque MOBA, pour nous appuyer, des petits mobs vont continuellement vers la zone ennemie. Ceux-ci sont gérés par l’IA et sont bien moins puissants que les personnages (25 au choix) que l’on incarne. Mais ils sont tout de même très utiles car ils sont les seuls à pouvoir neutraliser le bouclier de la grosse sentinelle.

Bref ce mode « Incursion » demande cohésion, stratégie et synchronisation de l’ensemble de l’équipe pour remplir l’objectif.

Ce que j’ai aimé c’est qu’au delà de l’objectif principal, il y a plein de petites choses à faire afin de donner à son équipe un substantiel avantage.

  • Accumuler de l’argent pour construire des élément d’attaque et de défense
  • Foutre une raclée à des groupes de monstres neutres pour les recruter dans son équipe
  • Les 25 personnages au gameplay variés
  • La direction artistique

Ce que j’ai moins aimé

  • Les combats parfois brouillon en partie dû aux nombreux effets des sorts etattaques qui explosent à l’écran.
  • Mon niveau de jeu
  • La cuisante défaite que ma team s’est prise en pleine face

Voilà c’est tout pour le moment, je compléterais ce billet un peu plus tard une fois l’embargo levé sur l’un des autres modes que j’ai pu tester durant cette soirée.

Laissez un commentaire