Preview clavier gaming Logitech G910 Orion Spark

0

C’est dans les locaux de Logitech que j’ai pu m’essayer à leur nouveau clavier mécanique orienté gaming, le bien nommé G910 Orion Spark. Les claviers mécaniques ont le vent en poupe avec une augmentation des ventes de 35% cette année. Cela devrait même booster jusqu’à +220% sur les trois années à venir.

orion-keyboard

C’est pourquoi Logitech souhaite revenir à la charge sur ce marché en proposant un clavier mécanique premium. La plupart des claviers mécaniques utilisent des touches Cherry Mx. Si ces switch sont de très bonnes qualités, le problème est qu’ils sont produits en quantité limité et au vue du marché croissant du clavier mécanique, cela pourrait (est) être un souci. Du coup, à l’instar de Razer, Logitech a développé ses propres switch pour clavier mécanique alors que sur leur clavier précédent, le G710+ il utilisait du Cherry MX.

Baptisés Romer-G, Logitech nous assure qu’ils sont meilleurs que les Cherry MX, se situant entre les Red et les Blue pour les connaisseurs. Avec une course de 1,5 mm, ils sont jusqu’à 25x plus rapide que les switch méca que l’on connait. En pratique, j’ai effectivement ressenti un délai très court entre la touche et l’activation. De là à y voir une différence avec mon Ducky Shine 3 en MX brown ? Je ne me prononcerai qu’après un test plus poussé. Reste que le G910 Orion Spark est beaucoup moins bruyant que les mécaniques que j’ai pu tester/adopter par le passé. Autre point sur lequel Logitech a appuyé, c’est la longévité du clavier. Ils résisteraient à 70 millions de frappe versus 40 millions pour les produits actuelles. Un argument de poids pour les gamer qui maltraitent leur clavier :p

Le G910 Orion Spark dispose également d’un compartiment pour placer son smartphone. L’idée est de pouvoir utiliser en parallèle l’application Arx Control. Celle-ci permettra de controler des fonctions de bases de son PC ou encore d’afficher des données sur les jeux en cours. Un SDK est d’ores et déjà dispo pour qui souhaiterait créer ses propres fonctions au sein de l’application Arx Control.

Enfin le rétro-éclairage est complètement personnalisable. Couleurs, allumage par zone, profils par jeu, en plus tout se fait très simplement via le logiciel du clavier. On sélectionne les touches, on choisit une couleur, on enregistre ça sous un profil et hop, c’est utilisable en l’état. Moi qui est encore du mal à me repérer, j’ai direct un repère lumineux pour m’aiguiller en cas de miss click.

Enfin, le clavier dispose d’un bouton pour désactiver le retour Windows et de neuf touches programmables à l’envie. C’est une bonne chose, un seul driver permettra de faire fonctionner la nouvelle gamme de produits gaming de logitech quelque soit le ou les devices connectés. Pour conclure, un prix : le G910 Orion Spark sera vendu au prix conseillé de 179 €. Une sacré somme mais qui reste dans la fourchette actuelle des claviers mécaniques premium.

Laissez un commentaire