Jeux vidéoTests jeux vidéo

J’ai testé la Sega Mega Drive Mini – Review !

Ca y est, c’est enfin le moment où je peux vous parler de la Sega mega drive mini. Cela fait maintenant près d’un mois que j’ai pu l’essayer en long et en large dans les bureaux de Koch Media. Alala ces foutus embargo… Eh oui, quand je kiffe un truc, j’aime en parler tout de suite alors quand il faut garder le silence ce n’est jamais facile ! D’autant que la Mega Drive fut ma deuxième console #TeamMegaDrive après la NES et avant la PlayStation. Du coup, j’ai une affection toute particulière pour ce revival d’une console qui aura bercé mon enfance.

<div class= »centrer »>Précommande la Sega Mega Drive Mini ici</div>

Light Crusader Mega Drive

La Mega Drive Mini, c’est quoi ?

On ne va pas se mentir, Sega surfe sur la vague rétro en nous offrant une nouvelle déclinaison de la légendaire Sega Mega Drive. A un peu plus d’un mois de sa sortie officielle, le 4 octobre prochain, la Mega Drive Mini a tout d’une grande ! Comme pour les NES et SNES mini, comme la PlayStation Classic à un degré moindre, la Mega Drive Mini devrait se vendre comme des petits pains.

Pourquoi ? Tout simplement car en plus de son look ravageur et de son interface ultra lisible, elle offre un catalogue de jeu qui promet à chacun de nous des heures et des heures de jeux.

Sega c’est plus fort que toi

Attardons-nous un peu sur le design de la console. Pas de surprise, il s’agit d’une version plus petite et allégé du modèle original. On retrouve l’alternance de plastique noir brillant et mat qui donne un peu de reflet à la machine. Le chic ultime vient de l’insert cartouche qui s’ouvre et qui permettra d’y loger une cartouche originale pour un effet 100% classe et rétro. Malheureusement, je n’avais pas de cartouche sous la main pour essayer. Les manettes filaires, quant à elles, se branche en USB.

Preview Mega Drive Mini

Petite déception sur la manette. En effet nous héritons de la version européenne à trois boutons alors que la version japonaise dispose de six boutons. En vrai, ça ne dérangera que sur les jeux de combat et de mémoire il n’y en a qu’un dans la liste. Pour le reste, elle est de bonne facture et tient bien en main. Les boutons ont l’air solide à première vue et ne devraient pas s’abimer avant de longues heures de jeux.

Pad Sega 3 boutons

Des jeux en pagailles sur la Mega Drive Mini

42 jeux, oui avez bien lu, la Mega Drive Mini nous offre 42 jeux sur un plateau. Parmi eux, on retrouve trois jeux pour la première fois localisée en français :

  • Light Crusader 
  • The Story of Thor (La Légende de Thor) 
  • Landstalker

Mais aussi pour la première fois le jeu d’arcade Darius (un shoot ’em up à défilement parallaxe horizontal) sera porté sur Mega Drive. Monster World IV, quant à lui, n’avait pas passé les frontières du Japon, on le retrouve ici localisé en Anglais. Tandis que Tetris fait une apparition remarquée tant il est dur de le trouver sur le marché de l’occasion

Landstalker

J’ai testé quasiment tous les jeux et je dois dire qu’ils tournent tous très bien. C’est le studio japonais M2, connu et reconnu pour ses portages rétro qui s’est chargé du boulot sur la Mega Drive Mini. Ils ont notamment travaillé pour Nintendo, Sega, Capcom, Konami et sur à peu près toutes les consoles. Et je peux vous dire qu’ils ont fait du bon boulot une nouvelle fois. On a également la possibilité de sauvegarder à tout moment et je dois vous avouer que c’est très utile sur les quelques RPG présents.

RPG

Quelques fonctionnalités supplémentaires bienvenues sont à noter également:

  • Affichage 4/3 ou 16/9 à la demande
  • Un filtre CRT est dispo pour jouer dans les conditions d’époque
  • Possibilité de basculer la console en japonais pour profiter des jeux originaux avec leurs caractéristiques propres (censure, langue, graphismes)
Alisia Dragoon

Quel plaisir en tous cas de redécouvrir des jeux qui ont bercé mon enfance 25 ans après. Je pense notamment à Streets of Rage 2, Strider, Earthworm Jim ou encore Castle of Illusion. Le plaisir est toujours là une fois les jeux lancés mais bordel, je ne me rappelais pas qu’ils étaient aussi durs.

Et je ne parle pas de Probotector qui m’a rendu fou pendant les 15 minutes que j’ai passé dessus ! Ahahaha préparez-vous à rager un peu, beaucoup, passionnément, à la folie… Le seul manque que j’ai ressentie dans toute cette collection de jeux c’est le manque de jeu de sport. Cela aurait pu être cool de retrouver ce type de jeux multi joueurs. Je pense notamment à NBA Jam, NHL 94″ ou encore Pete Sampras Tennis.

Une console pour les gouverner tous

Voici la liste des quarante deux jeux. Il est évident que vous y trouverez votre bonheur.

  • Sonic The Hedgehog
  • Sonic The Hedgehog 2
  • Ecco the Dolphin
  • Castlevania: The New Generation
  • Space Harrier 2
  • Shining Force
  • Dr. Robotnik’s Mean Bean Machine
  • ToeJam & Earl
  • Comix Zone
  • Altered Beast
  • Gunstar Heroes
  • Castle of Illusion
  • World of Illusion
  • Thunder Force III
  • Super Fantasy Zone
  • Shinobi III
  • Streets of Rage 2
  • Earthworm Jim
  • Probotector
  • Landstalker
  • Mega Man: The Wily Wars
  • Street Fighter II: Special Champion Edition
  • Ghouls ‘n Ghosts
  • Alex Kidd in the Enchanted Castle
  • La Légende de Thor
  • Golden Axe
  • Phantasy Star IV: The End of the Millennium
  • Sonic The Hedgehog Spinball
  • Vectorman
  • Wonder Boy in Monster World
  • Tetris
  • Darius
  • Road Rash II
  • Strider
  • Virtua Fighter 2
  • Alisia Dragoon
  • Kid Chameleon
  • Monster World IV
  • Eternal Champions
  • Columns
  • Dynamite Headdy
  • Light Crusader
interface des jeux

Il y a vraiment de quoi se faire plaisir. Et malgré tous ces jeux, l’interface reste très intuitive. La navigation est très fluide et très agréable visuellement avec les covers des jeux. Nous avons aussi la possibilité de trier les jeux selon plusieurs filtres pour s’y retrouver plus facilement. La touche reset sur la console permet également de revenir au menu du jeu.

Packaging

Clairement, je suis en passe de craquer pour cette Mega Drive Mini. Outre un catalogue de jeu démentiel, elle offre une interface très agréable et quelques fonctionnalités forts sympathiques. Enfin, son design et les petites touches cosmétiques intelligentes (l’ajout d’une cartouche pour faire comme si on jouait à un jeu reste un must pour moi) font, pour moi, qu’elle est la meilleure déclinaison des consoles mini actuellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer