Jeux vidéoNews

Récap’ FIA Manufacturer Series sur Gran Turismo

Si tu m’as suivi sur twitter samedi dernier, tu dois déjà savoir de quoi je vais te parler : de la FIA Manufacturer Series sur Gran Turismo bien sûr ! En effet le week-end dernier se déroulaient les FIA Certified Gran Turismo Championships 2019 Series à Paris. Une compétition eSport organisée par PlayStation, et présentée par la FIA (Fédération Internationale de l’Automobile).

FIA Manufacturer Series sur Gran Turismo

Et voici une petite vidéo que j’ai réalisée durant la journée du samedi. L’objectif, vous permettre d’avoir un aperçu de la compétition de l’intérieur.

Bon je n’ai pu y aller que le samedi, agenda de papa oblige, mais c’était vraiment le kiff. Bon Ok, déjà le boss du game était là. Oui, je vous parle bien de Kazunori Yamauchi, le papa et créateur de la série Gran Turismo. Et puis il y avait tous ces pilotes hors pairs venus des quatre coins de la planète pour se défier sur Gran Turismo Sport. Pour vous donner une idée, sans pression c’était à peu près 25 secondes au tour que je me suis pris sur les bornes d’essais… La scène était vraiment cool et l’ambiance pendant la course… ELECTRIQUE !

Start your engines !

Reparlons un peu de la course d’ailleurs. A la surprise générale, c’est l’équipe Aston Martin qui a remporté l’épreuve. Pourquoi je vous dis ça, c’est car tout s’est joué à la dernière course ! Chacune des douze équipes était composée de trois pilotes. Chaque pilote affrontait donc lors d’une course l’un de ses adversaires. A la manière d’un championnat classique des points étaient attribués selon le classement à la fin de chaque course.

Quand rien n’est joué !

Cependant une quatrième course, la plus excitante, opposait chacune des équipes au complet. Chaque équipe devait donc faire un relais entre ses trois pilotes, assurer le ravitaillement de son véhicule et utiliser trois jeux de pneus (soft, medium & hard) sur quinze tours. Et c’est suite à un carambolage que l’Aston Martin a pu prendre le lead sur cette dernière course pour ne plus le lâcher jusqu’à l’arrivée. Et comme cette course doublait les points acquis, ils furent propulser à la première place au classement final. Petite pensée à l’équipe Renault qui s’est planté au changement de pneus remettant des Hard et qui ont donc du passer une troisième fois au stand perdant une trentaine de secondes dans l’opération

Bref encore une compétition d’eSport dingue et vraiment cool à suivre de l’intérieur ou en streaming depuis son canapé !

GT sport eSport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page