Resident Evil Revelations sur console de salon !

0

La rumeur couvait depuis peu, mais cette fois c’est bon. Capcom confirme que Resident Evil Revelations sortira sur consoles de salon courant mai. Et pour être tout à fait précis, le jeu sortira le 21 mai aux USA et le 24 mai chez nous. La PS3, la Wii U, la Xbox 360 et les PCs accueilleront donc le portage du jeu originalement sorti sur 3DS. On a déjà un premier prix de la version dématérialisée : 49,99 € sur PS3 et 39,99 € sur PC. Les prix pour la Wii U et la Xbox 360 devraient suivre rapidement.

Et on ne peut qu’être content tant le jeu était plaisant sur 3DS. D’autant que son principale défaut, la jouabilité avec un seul stick sera gommé sur les versions console de salon. Même si j’avais à l’époque pris le pack avec le circle pad pro qui rajoutait un deuxième stick, la maniabilité n’était pas optimale.

Resident evil revelations circle pad pro 3DS

Resident Evil Revelations revenait aux sources de la série jouant plus sur l’ambiance et l’atmosphère pesante que sur l’action comme pouvaient le faire Resident Evil 5 et 6. Ce virage à 180° pour cet épisode avait été salué par les fans et les critiques. Découpé en plusieurs chapitres, l’aventure nous permettait de suivre plusieurs groupes de personnage cherchant tous à lever le voile sur une entité bioterroriste sur fond de complot politique. Cette fois-ci le virus à combattre sera le virus T-Abyss variante du Virus T (Resident Evil 1).

Du coup, Capcom a la bonne idée de nous proposer un remake du jeu en lui apportant toutefois quelques améliorations :

  • Des graphismes HD avec de nouveaux effets de lumières
  • Une piste audio profitant des codecs des consoles de salon
  • Du contenu supplémentaire avec de nouveaux ennemis/armes/modes de jeu/nouveau personnage (Hunk !)
  • Conservation du mode Co-op pour jouer le mode histoire à plusieurs

Pour vous faire saliver, je vous mets le trailer diffusé par Capcom pour accompagner l’annonce de la sortie de Resident Evil Revelation sur PS3, Xbox 360, Wii U et PC.

 

 

Laissez un commentaire