Jeux et jouetsLifestyle

Test Agricola, devenez le meilleur paysan du plateau

Agricola revient sur le devant de la scène avec une ré-édition qui sent bon le dixième anniversaire d’un jeu à succès. L’objectif reste toujours le même, développer notre ferme afin qu’elle soit la plus prospère et la plus pérenne du plateau de jeu. Et le temps nous est compté puisqu’il faudra agir avec stratégie afin de réussir cet objectif dans les 14 tours que comporte chaque partie

Agricola - Funforge
  • Titre : Agricola
  • Concepteur : Uwe Rosenberg
  • Illustrateur : Klemens Franz
  • Licence : Warner Bros
  • Editeur : FunForge
  • Distributeur : FunForge
  • Nbr de joueurs : de 1 à 4 joueurs
  • Age : à partir de 12 ans
  • Durée des parties : Environ 90 mn (bcp plus lors de la première partie)

La première chose qui m’a frappé lorsque j’ai ouvert la boite la première fois, c’est la qualité et la quantité de plateaux, des jetons, des cartes et de petites figurines en bois (céréales, animaux, etc.). Cela fait un peu peur au début mais après quelques parties, la mise en place devient une formalité. En tout cas prévoyez de la place car le plateau de jeu est imposant et cela sans compter les plateaux « Ferme » de chaque joueur.

Zoom Agricola Funforge

Ce que j’ai le plus aimé dans ce jeu de gestion, c’est le degré de liberté donné aux joueurs pour faire grandir leur exploitation fermière. Il y a de nombreuses façons de gagner des points qui font que l’on peut jouer différemment d’une partie à l’autre ou même pivoter au cours d’une même partie. Mais tout ceci serait trop simple si aucun malus ne venait perturber le décompte des points. Agricola pousse les joueurs à se diversifier. N’imaginez pas faire grossir votre cheptel de vaches dans votre coin. Si vous négligez un autre pan de votre ferme, vous aurez des points négatifs en fin de partie. Le but, clairement affiché, est de pousser les joueurs à interagir ou en tout cas à se confronter sur certaines actions.

Agricola funforge

Allez-vous privilégier vos troupeaux ou plutôt vos cultures ? Et pourquoi ne pas fonder une famille pour profiter de main d’oeuvre supplémentaire ? Mais dans ce cas, il faudra nourrir tout le monde et donc produire plus ! De plus, chaque joueur devra composer avec les choix des autres. En effet, une case action ne peut être occupée par un seul fermier à chaque tour. Il faut donc agir avec discernement car si vous voulez du bois pour construire des enclos, d’autres en veulent pour agrandir leur demeure !

Enfin, le jeu se joue aussi sur une part d’aléatoire. En effet, en début de partie, chaque joueur reçoit des cartes savoir-faire et aménagement mineur. Des cartes qui pourront être utilisées en cours de partie et qui faciliteront le développement de sa ferme… A condition de réunir les pré-requis pour les jouer (avoir des ressources précises ou posséder certains aménagements). Et vu le nombre de cartes disponibles, cela garantit une manche de départ différente à chaque partie !

Agricola (édition 10è anniversaire) nous offre une version à la fois esthétique et complète. Voilà un jeu qui a fait ses preuves durant une dizaine d’années et qui continuera à le faire. Franchement, c’est pour moi et mes ami(e)s une très belle découverte. Ce qui est sûr, c’est que l’on va y rejouer très vite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer