Test Bluebee – balise de détection d’objets

1

Le blueebee est un petit objets connectés qui sert de balise de détection d’objets. Connecté à un smartphone, il permet de suivre la distance qui nous sépare de l’objet auquel il est accroché via une application. Le bluebee a la taille d’un petit porte clé et pèce à peine 15 grammes. Il dipose d’une batterie interne qui permet de ne le recharger qu’une fois par mois.

J’ai testé le Bluebee en l’attachant à mes clés. Cela m’a servi de base pour tester cet objet connecté. L’idée de base est que j’ai établi une laisse virtuelle entre mon téléphone (via l’app) et mes clés auxquelles sont attachées le Bluebee. A partir de là plusieurs possibilités s’offrent à moi :

  • J’ai perdu mon téléphone. Il me suffit alors de presser le bouton sur le Bluebee pendant 3 secondes mon téléphone. L’inconvénient de cette fonctionnalité est double :
    • il ne faut pas que mon téléphone soit sur vibreur car le Bluebee ne force pas la sonnerie.
    • Il faut que l’application soit lancé sur mon smartphone sinon la liaison ne se fait pas.
  • J’ai fait tombé mes clés dans le canapé chez mes amis et je m’apprète à rentrer chez moi. La laisse virtuelle rentre en action. En surveillant l’application, celle-ci m’indique que je m’éloigne progressivement de mes clés par un jeu de couleur. Bizarre car elle devrait être sur moi. Si je n’ai pas l’idée de regarder l’application, au bout d’une certaine distance, mon mobile va vibrer/sonner pour m’avertir que je suis passé hors champs du Blubee et donc de mes clés.

Bien sûr il y a d’autres utilisations possibles comme par exemple regarder sur une carte la dernière position connue d’un objet rattaché à un Bluebee ou encore la possibilité de déclencher l’appareil photo depuis le Bluebee (dixit la notice car ça n’a pas fonctionné chez moi). Ci-dessous vous trouverez des screenshots de l’interface de l’application. Ce n’est pas moche mais ça reste très basique.

Difficile de se prononcer sur cet objet connecté tant son fonctionnement a été capricieux. Pourquoi capricieux ? Et bien, je trouve que la notice n’est pas du tout intuitive tout comme l’application au premier coup d’oeil. Je ne parle pas de la mise à jour du Bluebee qui plante constamment. Je reste également perplexe quant à la réelle utilité du Bluebee passé l’effet démo. Il faut également avoir l’application constamment ouverte afin qu’elle tourne en tache de fond pour que le Bluebee puisse envoyer des infos au smartphone. Question autonomie ce n’est pas optimale même si la consomation reste très faible (Bluetooth LE). Si vous êtes étourdi ou que vous perdez souvent de vue vos clés ou votre portefeuille, alors pourquoi pas ? Personnellement, bof bof je n’ai vraiment pas été emballé tant sur le fond que sur la forme.

Ma note

4 Tomiiks.com

Un commentaire

  1. Même note. Un gros problème d’autonomie de la batterie qui se décharge de manière aléatoire entre 48 heures et 3 semaines…

Laissez un commentaire