Jeux vidéoMes Tests JV

Test Chrono Cross : The Radical Dreamers Edition sur PS5

Lorsque j’ai appris que Square Enix allait sortir un remaster de Chrono Cross, j’étais très heureux. En effet à la date de sa sortie, je ne goutais pas du tout aux joies de l’import. En effet, Chronos Cross est sorti au Japon en 1999 et en 2000 aux USA. Il aura fallu attendre 22 ans pour que Square Enix ne lui offre une sortie sous la forme d’un remaster en Europe. Je ne m’étendrais pas vraiment sur l’histoire que vous connaissez déjà sans doute. Sachez qu’il s’agit d’une épopée incroyable. Une de celles qui vous prend au corps et à l’esprit et dont la douce mélancolie n’est égalé que par des moments de bravoure insoupçonnés. Et même si la réelle difficulté du soft vient plus de la collecte de tous les persos et de la découverte de toutes les fins, Chrono Cross n’en reste pas moins un chef d’oeuvre de (J)RPG d’une époque bénie du dieu du JV.

Chrono Cross s’offre un lifting mi-figue mi-raisin

Bien qu’un seul mode d’affichage soit présent, il est possible de de switcher entre des décors d’époque (pixelisés et non adaptés à nos écrans HD/4K) ou à leur refonte dont le rendu laisse à désirer. Sans parler du mode plein écran qui écrase tout sur son passage… Quant aux modèles 3D des personnages, s’ils sont très réussis à mon goût, il s’insère très mal dans les décors à tel point qu’on a l’impression qu’ils sont comme posé dessus. Cela fait limite photo (mal) truquée. Toutefois, et c’est un vrai beau cadeau de l’éditeur, le jeu est entièrement traduit en français. Et pour ce que j’en ai vu, je l’ai trouvé très bien réalisée.

Les combats ont également eu droit à quelques nouveautés. Non pas au niveau du gameplay mais plutôt dans la forme qu’il prenne. En effet, des options pour les accélérer, les rendre automatique ou tout simplement les retirer (pour les combats aléatoires) ont été ajoutées. Il est même possible de devenir invincible. Cela tue un peu l’enjeux mais si vous voulez juste découvrir ou refaire l’histoire 20 ans après, ce sera moins fastidieux.

Techniquement moins bon que le jeu original ?!

Comment ne pas réagir ? La réalisation technique de ce remaster frise l’insulte au joueur et à sa bourse. Je ne peux même pas dire que le framerate ait le hoquet tant celui-ci est omniprésent et vient gâcher l’expérience. Finalement Square-enix a rajouté une surcouche graphique sur un moteur qui toussait déjà beaucoup à l’époque. Mais tant bien même, que ce soit sur PS5 ou sur Switch, aucune des deux machines n’arrivent à le faire tourner correctement. Nous pouvons toujours attendre un hypothétique patch mais à l’heure où j’écris ces lignes, la résolution du problème se fait attendre. Même les musiques remises au gout du jour et franchement très agréables à écouter ne sont pas intégrées l’aventure. Il faut, pour les écouter, passer par un menu dédié accessible depuis le menu principal. Franchement, c’est décevant, beaucoup trop pour ne pas le prendre en compte au moment de l’achat.

Chrono Cross : The Radical Dreamers

Enfin mentionnons la présence de Radical Dreamers. Il s’agit d’un visual novel jamais sorti en Europe. Sorti au japon en 1996 sur Super Famicom, il fallait disposer de l’extension Satellaview pour en profiter. Radical Dreamers – Le Trésor Interdit propose de suivre les aventures de Serge, Kid et Magil dans une aventure qui semble se dérouler dans un univers parallèle à celui de Chrono Cross et dont le début est très similaire. C’est vraiment la grosse surprise de cette réédition.

Le Satellaview est une extension physique de la Super Famicom offrant de nouvelles fonctionnalités à la console de Nintendo

Peut mieux faire…

Pourquoi Square Enix n’a pas choisi de faire un Remaster HD-2D à la Octopath Traveler ou Triangle Strategy ? Pourquoi SE n’a pas plus travaillé ce remaster ? Franchement, je n’ai pas de réponse. En tout cas, rien ne les pressait au point de devoir anticiper une sortie dans cet état là. C’est d’autant plus dommage que Chrono Cross fait partie de ces jeux de légende de l’âge d’or du RPG Japonais. Sans aucun doute, il aurait mérité un autre traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page