Test clavier gaming Logitech G910 Orion Spark

0

Après plusieurs semaines de test, je vais pouvoir vous parler à nouveau du clavier gaming Logitech G910 Orion Spark. Lors d’une preview publiée récemment je vous faisais déjà part de ma très bonne impression. Celle-ci s’est finalement confirmée au point d’en faire mon petit chouchou du moment devant le Razer BlackWidow Ultimate Chroma testé lui aussi récemment.

Logitech G910 Orion Spark Package

Ô qu’il est beau mon clavier

Le Logitech G910 Orion Spark jouit d’un joli coffret assez lourd qui présage déjà de la robustesse du clavier. A l’intérieur, on retrouve l’essentiel : le clavier, une notice et un repose poignet. Le clavier en impose déjà avec un design que je trouve très esthétique. Chose assez rare, il dispose d’un mini rack que l’on peut étirer afin qu’il serve de dock pour un smartphone. Attention ici, point de prise pour recharger son mobile, ce dock ne sert que de support. On pourrait trouver ce choix douteux mais cela s’explique par le fait que l’application mobile de Logitech, Arx Control, se synchronise en WIFI sur le réseau local. Et puis faire une prise compatible avec un iPhone et avec la multitude de modèles Android aurait été un véritable casse tête.

Le clavier dispose également d’un rétro-éclairage RGB qui permettra de choisir pour chaque touche une couleur parmi les 16,8 millions disponibles. Je reviendrai un peu plus loin sur cette feature. La petite déception vient du fait qu’il ne dispose pas de port USB additionnel. Si rien n’oblige un clavier à avoir cette feature, c’est vrai que parfois ça facilite la vie pour y connecter une clé usb par exemple ou encore une souris. Enfin, il est important que je cite les petits plus de ce clavier : neuf touches programmables, trois boutons affectés à des profils et des touches médias (volume, play, pause…).

Des touches incurvées qui guident les doigts

Le Logitech 910 Orion Spark est donc un clavier mécanique comme l’était le G710 mais à l’instar de Razer, Logitech a choisi de développer ses propres switch. Pourquoi ? Sans doute afin de réduire les coûts mais aussi de ne plus être dépendant du fournisseur numéro 1 Cherry Corporation qui a du mal a approvisionner l’ensemble du marché avec ses switchs Cherry MX. Les switchs de Logitech, nommé Romer-G, sont-ils une bonne alternative ? Je vous dis oui ! Cependant, je vous préviens tout de suite, la sensation de frappe diffère totalement des Cherry MX. Si Logitech nous dit que les Romer-G ont une vitesse d’activation 25% plus rapide que les Cherry MX, j’ai envie de dire ok, pourquoi pas. Dans les faits je n’ai pas senti de différence avec mon clavier en Cherry MX Brown. Par contre la plus grosse différence viendra du son émit par les switchs. Les Romer-G sont tout simplement très silencieux. On pourrait comparer les Cherry MX Blue à un airbus tandis que les Romer-G serait à comparer à une voiture.

La frappe sur ce clavier est très plaisante. Cela est dû aux switchs mais également au design incurvé des touches qui guide le doigt au centre de celle-ci. Certaines touches (Q, Z, S, D) dispose d’une petite sérigraphie qui permet de les identifier du premier coup d’oeil. Intéressant pour les apprentis gamers. Au final, ce clavier est très confortable en jeu mais également en bureautique.

Touches incurvées Logitech G910 Orion Spark

Rétro-éclairage sur mesure

A l’aide du logiciel Logitech G, il est possible de tirer parti de tout le potentiel du Logitech G910. Outre une configuration ultra simplifiée des touches programmables (notamment des macros), on peut s’amuser avec le rétro-éclairage du clavier. En effet l’éclairage de chaque touche est indépendant et j’ai donc pu à loisir créer des profils d’éclairage selon les jeux auxquels je joue. Au delà de l’effet tuning qu’une config peut vite prendre, j’ai apprécié la possibilité de me créer des repères visuels adaptés à ma façon de jouer. Pour les joueurs plus classiques, il est évidemment possible de créer un éclairage uniforme. A noter que certains jeux possèdent un profil par défaut fourni par Logitech. A nous de choisir si l’on souhaite l’activer ou non.

Caractéristiques physiques
Poids: 1,5 kg
Longueur: 243,5 mm/210 mm
Largeur: 505 mm
Hauteur: 35,5 mm
Résistance des touches: jusqu’à 70 millions de frappes
Câble de 1,85 m

Le Logitech G910 Orion Spark sera un compagnon idéal pour tout gamer qui se respecte et qui souhaite avoir un clavier silencieux. Complet, performant et jouissant d’une bonne finition seul son prix affiche une ombre au tableau final. En effet à 179, je suis bien conscient que toutes les bourses ne pourront pas se l’offrir. Quoiqu’il en soit Logitech signe un bien beau clavier qui fera plaisir sous le sapin de noël.

Ma note

8 Très bon

Laissez un commentaire