Test Dark Souls 2 sur PS3

1

Dark Souls 2 est aussi brutal et difficile que son aîné. Cela comblera les fans car oui il faut être fan pour jouer à un jeu d’une telle difficulté. Les petits gars de From Software ne se sont pas moqués de nous. Le Challenge est bien présent et autant vous le dire tout de suite, je n’ai pas réussi à aller bien loin dans le jeu pour le moment. Néanmoins j’ai récolté suffisamment d’infos pour vous en parler.

Dark_Souls_2_calme

Le calme avant la tempète

Mort ou Vivant, une malédiction sans doute

Dans Dark Souls 2, on se sent un peu parachuté dans un monde qui n’est pas le notre au début (enfin à nous joueurs). Les premières discussions nous font comprendre que nous sommes atteints d’une malédiction et notre quête aura pour but de la lever. Tout du moins ce sera le fil rouge de l’aventure à son commencement. Le background est néanmoins très intéressant et un soin a été apporté à la description des armes et autres objets instaurant une réelle cohérence au monde de Dark Souls 2. On est finalement happé par cette univers sombre et mélancolique et l’on se plaira à discuter avec le moindre PNJ afin d’en savoir plus sur le monde qui nous entoure.

dark-souls-2-feu

Profitez de ce moment de répit !

Gare à la chute

Dark Souls 2 apporte son lot de nouveautés dans le gameplay. Si la difficulté du jeu est en hausse, quelques aménagements sont proposés pour y pallier. Par exemple si l’on meurt trop de fois au même endroit, il y aura moins d’ennemie. Il faudra quand même compter une dizaine de mort avant que l’effet se produise. Pour éviter les longs trajets, il est également possible de se téléporter depuis un feu de camp vers une zone déjà explorée.

Dans Dark Souls 2, on ne meurt pas vraiment. On revient toujours à une demie-vie (vous vous rappelez la malédiction hein ?) mais cette fois avec un malus sur sa barre de vie … En gros chaque mort sera une double sanction. Et si l’on pourra enlever ce malus grâce à un item (humanité), il se trouve que celui-ci existe en petite quantité et souvent dans des endroits assez tortueux.

Des graphismes en deçà des dernières productions PS3

Des graphismes en deçà des dernières productions PS3

Des optimisations bienvenues

C’est sûr qu’avec l’avènement de la PS4 et de la Xbox One, la version PS3 fait pâle figure. Néanmoins, la diversité des environnements et les effets de lumière flattent tout de même la rétine du joueur qui ne se serait pas encore lancé dans la next-gen. J’ai quand même noté quelques bugs de collision et quelques enchevêtrements de texture mal venus. Le bestiaire est intéressant et suffisamment varié pour ne pas sentir la lassitude nous gagner au bout du trentième loup dépecé.

Si l’on sera bercé par les bruits ambiants pendant la plupart de notre périple, seuls les combats contre les boss et les moments importants seront saupoudrés d’une musique bien choisie. La plupart des thèmes ayant été repris de Dark Soul.

Dark souls 2 one hand X2

Une durée de vie à l’appréciation de chacun

Une heure , vingt cinq heures ou le double, Dark Souls 2 s’apprécie (ou non) selon chacun. Et finalement, la durée de vie du jeu correspondra à votre résistance de balancer la manette dans l’écran suite à une énième mort impromptue. Honnêtement, je suis plus dans la catégorie deux, trois heures. Je ne sais pas, c’est peut être l’âge qui veut ça mais j’ai eu du mal à m’y investir. Sans doute qu’une mort sans avoir sauvegardé après plusieurs heures de jeu en est la cause  …

DarkSouls2-class

Plus dur, plus beau et avec cette atmosphère toujours aussi particulière, Dark Souls 2 a rempli son contrat. Si seuls les fans de la première heure arriveront à en voir le bout, piquez le jeu à un pote et tentez l’expérience. Car Dark Souls 2, tout comme les précédents opus, est avant tout une expérience … Une expérience qui mettra vos nerfs à rude épreuve mais où chacune de vos batailles remportées vous apportera une satisfaction indicible.

Ma note

8 Tomiiks.com

Un commentaire

  1. Jeu énorme , la bande son déjà est magnifique tout autant que la direction artistique , les décors sont très poétique et mélancolique c’est juste magnifique.
    Malheureusement quelque problème d’équilibrage , les armures qui ne changent rien , magie très(trop) puissantes etc.

    Je préfère celui-là à Dark Souls 1 même si dans celui-là on est un peu lâcher dans la nature et on peut donc faire notre propre chemin dans le sens que l’on veut.

Laissez un commentaire