Test du Samsung Galaxy S6 Edge

1

Après deux semaines d’utilisation du Samsung Galaxy S6 Edge, je vous propose un j’aime / J’aime pas sur le modèle haut de gamme de Samsung. Samsung a proposé en ce début d’année non pas un mais deux Galaxy S6. Un modèle classique et un modèle à écran incurvé. Le Galaxy S6 Edge a la particularité de proposer cet écran incurvé qui déborde de chaque coté donnant une impression d’absence de bordure de l’écran. Prêt pour découvrir mon j’aime / j’aime pas ? Allez c’est parti.

J’aime l’écran incurvé. Que dire à part que pour moi, il s’agit du plus bel écran actuel disponible sur un smartphone. La dalle Super Amoled Quad HD d’une résolution de 2560 x 1440 (577 dpi) est vraiment exceptionnel. Le rendu des noir est formidable et les couleurs sont très justes. C’est un réel plaisir de regarder une série plutôt sombre comme Daredevil dessus (parfait pour un épisode dans le lit avant de se coucher). Le coté incurvé n’est pas génant lors d’une utilisation normale du smartphone. Au contraire cela donne un effet graphique vraiment top lorsque l’on swap d’un écran à l’autre, comme si l’écran n’avait pas de fin.

J’aime la montée en gamme. Déjà remarqué lors de mon test du Samsung Galaxy A5, le Galaxy S6 edge bénéficie de matériaux noble que ce soit à l’avant et à l’arrière de l’appareil. Face avant l’écran utilise la technologie Gorilla Glass 4 qui lui assure une très bonne solidité. Sur les coté et la dace arrièreon dit au revoir au plastique du Galaxy S5 et on dit bonjour à une alliance de métal et de verre qui lui donne enfin le coté premium qu’un flagship d’une grand marque doit avoir.

J’aime le capteur photo qui permet de prendre des photos formidable tant en faible ou grande luminosité. Voici quelques photos prises avec le Galaxy S6 edge sans retouche. Le stabilisateur optique y est pour quelque chose même si du coup celui-ci déborde de la face arrière. (Depuis Huawei nous a prouvé qu’il était possible d’en intégrer un sans le faire dépasser de la face arrière).

J’aime la recharge rapide. Mais attention cela ne fonctionne qu’avec le chargeur fourni par Samsung. Par exemple cela ne fonctionne pas avec le chargeur à induction. En gros en 10 mn, on recharge une bonne partie du Galaxy S6 Edge, ce qui permet de continuer à l’utiliser un bout de temps entre deux recharges complètes. C’était également ma première expérience avec un chargeur à induction. Celui vendu par Samsung est plutôt design et s’intègre parfaitement avec la déco. Sans oublier le petit effet wahou des personnes qui viennent chez vous et découvre ça (et oui tout le monde ne suit pas la technologie comme nous).

Galaxy S6 Edge recharge induction

J’aime le lecteur d’empreinte. C’est simple, sur mon iPhone 6 je ne peux pas m’en passer et c’est quasiment impossible de faire sans maintenant que j’y ai gouté. Celui présent sur le Galaxy S6 Edge fonctionne bien. Il a été pris en défaut (empreinte non reconnue) deux trois fois en deux semaines mais ç me parait anecdotique sur le nombre de fois où cela à fonctionné.

Screenshot_2015-04-25-01-12-12

J’aime moyennement la surcouche graphique. Même si effectivement, c’est beaucoup mieux que sur le Galaxy S5, je trouve que Samsung manque encore d’audace. Les menus sont clairs, épurés et facile d’accès mais je ne sais pas comment le dire, mais il manque un p’tit quelque chose. Après, on est sur un smartphone Android et il y a de nombreuses possibilité de customisation (launcher ou autre) en passant outre Samsung. Il est donc très facile de remédier à ce « j’aime pas ».

Je n’aime pas l’abscence de carte mémoire SD et de batterie amovible. C’est la grosse différence qu’il y a avec les iPhone et c’est, à juste titre, souvent mis en avant par les utilisateurs de smartphone Android. Sauf que Samsung a choisi d’enlever ces 2 possibilités pour sa gamme Galaxy S6. Dommage, d’autant que la carte SD permet vraiment d’étendre la capacité mémoire (32 Go de base sur le Galaxy S6 Edge) de son smartphone à moindre coût.

Je n’aime pas l’utilisation du bord incurvé. Enfin c’est surtout que c’est tout simplement sous exploité. En effet, les applis tierces ne l’utilisent pas. Normal vu qu’il n’est dispo que sur un modèle de téléphone, pourquoi les développeurs prendraient la peine de développer des fonctionnalités dédiées pour un seul téléphone. Du coup c’est dommage car pour le moment on ne peut l’exploiter que pour cinq de nos contacts favoris en affichant si des mails, messages ou des appels manqués sont notifiés. On peut également afficher une horloge de nuit ou un flux d’info venant de Briefing ou Yahoo Actu. Rigolo mais ce n’est pas suffisant au vu du potentiel de cet écran incurvé.

 Je n’aime pas le prix. A téléphone exceptionnel, prix exeptionnel. Et la note est salée ! Il faudra compter 859 € (32 Go), 959 € (64 Go) ou1059 € (128 Go) selon la version désirée.

Conclusion : 

Top, top, top ! C’est simple, avec la sortie du Galaxy S6 et du Galaxy S6 Edge, le choix du meilleur smartphone va se décider entre l’OS que vous voulez utiliser. Fan d’iOS foncez vers l’iPhone 6 ! Fan d’Android foncez vers le Galaxy S6 ou le Galaxy S6 edge qui est sans aucun doute pour moi le meilleur Smartphone Android de sa catégorie.

Ma note

9 Tomiiks.com

Laissez un commentaire