Test Dungeon Hunter Alliance sur PS Vita

0

Dungeon Hunter Alliance, édité par Ubisoft est le remake du jeu du même nom sorti sur le PSN. Tout d’abord sortie sur iPhone et Android, cette franchise fut déclinée sur consoles de salon dans un épisode à part. Alors que le jeu est à 12,99 € sur le PSN, on a du mal à comprendre le prix exorbitant sur PS Vita (39,99 €). En effet, hormis quelques contrôles supplémentaires issus des spécificités techniques de la machine et un mode « Fosse des épreuves », on se retrouve devant une simple copie.

Dungeon Hunter Alliance classe

DH Alliance est un Hack&Slash, genre rendu célèbre par la franchise Diablo. Le scénario est assez classique. Une fée vous ressuscite afin que vous rétablissiez l’ordre dans votre royaume que votre ancienne épouse à mis à sac. Ah et évidemment, c’est elle-même qui vous a assassiné dans le passé. Encore une tragédie ! Vous aurez donc à choisir parmi trois avatars prédéfinis : un Brigand (dextérité), un guerrier (force) ou un mage (magie). Et c’est parti pour des tonnes de donjons à explorer, des monstres à occire, du matériel à récupérer plus ou moins rare et donc plus ou moins puissant.

Dungeon Hunter Alliance gameplay

Le point intéressant du jeu est surtout qu’il est jouable jusqu’à quatre joueurs que ce soit en se connectant à Internet ou en mode ad-hoc. Le mode ad-hoc est un mode où les PS Vita se connectent entre elles, créant ainsi un réseau local. Mais pour ça, il faut être à proximité. Au rayon des nouveautés de la version PS Vita, on retrouve donc quelques ajouts de gameplay et un mode de jeu supplémentaire.

A l’instar de Rayman Origins, via l’écran tactile, on pourra zoomer (écarter les doigts) ou dézoomer (rapprocher deux doigts). On pourra également en touchant rapidement deux fois l’écran déclencher un sort élémental lié à la fée qui nous accompagne dans le jeu. Enfin le pavé tactile arrière de la console (ou le stick droit) permet de déplacer manuellement cette fée qui nous accompagne. Ainsi elle vous avertira en scintillant de la présence de trésors enfouis. Les fonctions gyroscopiques sont aussi de la partie, et pour récupérer de certaines altérations d’état il faudra secouer la console. Idem pour accélérer la résurrection d’un partenaire en mode multi.

Dungeon Hunter Alliance gameplay 2

Enfin, le mode « Fosse des épreuves » fait son apparition. Ce mode peut être joué en solo ou jusqu’à quatre également. Il s’agit d’un mode arène où il faudra repousser des hordes de monstres continuellement. Là où ça devient intéressant, c’est que dans ce mode, des armes et équipements uniques sont à récupérer.

A noter qu’il est impossible de prendre des captures d’écrans depuis le jeu avec la fonction screenshot de la PS Vita. Dommage. Du coup, les images de l’article proviennent de l’éditeur.

Dungeon Hunter Alliance gameplay 3

Le jeu est un Hack & Slash moyen qui a le mérite d’être le seul sur PS Vita à l’heure actuelle. Même si le jeu n’est pas transcendant, on prend du plaisir à basher du monstre et à récupérer du matériel toujours plus puissant. Le mode online est très sympa et relance l’intérêt, car il faut bien l’avouer en solo, le jeu est un peu mollasson. Enfin à 39,90€, le jeu est beaucoup trop cher par rapport à sa version PS3. Les quelques ajouts ne justifiant en rien cette augmentation inattendue ou alors j’ai raté quelque chose. A vous de me le dire 🙂

Ma note

2 Tomiiks.com

Laissez un commentaire