Test Gran Turismo 6 sur PS3

1

Gran Turismo débarque sur Playstation 3 dans une sixième édition qui propose un condensé de la licence. Le Gran Turismo ultime ? oui et non. Il propose une version améliorée de GT5 mais quelques défauts subsistent. Voyons ça un peu plus en détails.

Premièrement Gran Turismo 6 n’est en faite qu’une version gonflée à bloc de GT5. Alors est-ce-que GT6 n’est autre que GT5 tel qu’il aurait du sortir à l’époque ou bien GT5 n’est sorti que pour combler le vide depuis GT4 (si vous arrivez encore à suivre, bravo)?  Je n’ai pas vraiment la réponse si ce n’est qu’après quelques heures de jeu, mon sentiment est que GT6 reste le plus abouti de la série et cloture de la meilleure façon la saga sur PS3 avant, je l’espère le bon tant attendu sur PS4.

gran-turismo-6-BMW

Car oui, si graphiquement GT6 propose une expérience très réussi sur PS3, il fait pale figure face à Forza 5 sortie il y a quelques mois sur Xbox One. Normal, me direz vous … Oui c’est clair mais du coup, le timing de la sortie du jeu est plutôt loupée car beaucoup de fans de courses automobiles se sont déjà rués vers le concurrent. Mais certains circuits et décors font quand même dans le photo réalisme comme ce circuit ou le ciel nuageux est plus vrai que nature. Idem, la pluie et les courses de nuit sont bien retranscrites et influent vraiment sur le pilotage. Perte d’adhérence et manque de vision seront le lot de ces courses.

gt6_compare_gt5

Source : Mygranturismo.net

Néanmoins GT6 propose une expérience intéressante gommant au passage quelques défauts du précédent opus. Premièrement, exit l’installation qui dure des heures. Celle-ci est dorénavant progressive et se fait au fur et à mesure de vos actions et de votre temps de jeu. Du coup, si les premières heures de jeu peuvent voir apparaître des temps de chargements longuets, ceux-ci se réduiront au gré de vos parties. Exit également l’interface lourde et encombrée de GT5, celle de GT6 se veut fluide et mieux organisée avec des écrans qui défilent sur l’axe horizontale à la manières des écrans tactiles de nos smartphones et tablettes. Bref ça répond au tac au tac et ce n’est pas pour me déplaire. Idem le temps qui défile est toujours de mise et l’on peut commencer une course en fin d’après midi pour la finir sous le ciel nocturne.

gran-turismo-Modèle-Nissan GTR

La quantité est toujours au rendez-vous avec un mode carrière riche en épreuves et plus de 1200 véhicules à collectionner. Je vais vous parler du mode carrière car c’est celui que j’ai le plus pratiqué dans GT6. Celui-ci est divisé en cinq catégories !

  • Novice,
  • National B
  • National A
  • International B
  • International A
  • Super

Pour passer à la catégorie suivante, il faut remporter suffisamment d’étoiles dans les courses/championnats de chaque catégorie et valider ces compétences via des permis (constituées d’épreuves de conduites). Comme depuis le tout premier Gran Turismo, atteindre la première place et obtenir les trophée Or est souvent synonyme de voitures offertes. La première que j’ai gagné était même un Kart de mémoire. Car oui chaque catégorie propose des courses en tous genres (rally, circuits en ville, circuits officiels, Karting, …). Bref j’ai été plutôt emballé par le mode carrière qui offre une progression constante et permet de tester plusieurs types de véhicules.

gran-turismo-6_Circuit nuit étoiles

Mais la où GT6 fait rager, c’est qu’il propose toujours, oui, toujours les même défauts. Mais bordel, c’est quoi ce son digne de pong lorsque l’on touche un autre bolide ? et ces crissements de pneu horribles au moindre coup de volant. Insupportable et j’adresse même un carton rouge  à Polyphony Digital. Comment une boite qui se veut si méticuleuse sur tant d’aspects peut continuer à proposer une expérience sonore aussi désastreuse ? La question reste ouverte. Les dégats sont encore une fois réduit au minimum de ce que l’on peut attendre d’un jeu de course en 2013/2014, quelques rayures et de la tole enfoncée mais ne cherchez pas plus loin même si les impacts sur la conduite seront au rendez-vous.

GT6 premiere voiture

la première voiture du mode carrière de GT6 !

Au final, GT6 confirme le bien que l’on pensait de lui à savoir, une version ultime d’un Gran Turismo sur PS3 après un GT5 qui fait office de brouillon pour le coup. Dommage que la série continue de traîner des défauts récurrents tels des boulets dont elle n’arrive pas à se séparer. Pendant ce temps là, Forza continue de prendre de l’avance avec une version next gen déjà sur le marché.

Ma note

7 Tomiiks.com

Laissez un commentaire