Jeux vidéoPlayStationPS4Tests jeux vidéo

Test de Langrisser I & II sur PS4 Pro

Sorti le 13 mars dernier, la compilation Langrisser I & II s’offre un joli lifting sur PS4, Switch et Steam. Tout ou presque a été retravaillé dans ces versions des jeux Mega Drive sortis dans les années 90. La réalisation, la jouabilité, la musique et la direction artistique ont été mis au goût du jour. Mais ne vous emballez pas ! Il n’y a pas de miracle non plus et on reste calé sur la base des jeux initiaux. Toutefois, quel plaisir de voir atterrir chez nous un nouveau tactical RPG localisé en anglais pour l’occasion. J’adore ce type de jeux surtout sur console nomade.

L’histoire est plutôt classique mais il se possible de faire des choix scénaristiques au cours des batailles. Cela se traduit par des embranchements qui vous mèneront vers différents pans de l’histoire. Heureusement, il y a également une fonctionnalité qui permet de revenir en arrière et du coup d’explorer toutes les possibilités du scénario. Par contre tout comme le jeu original, l’histoire est très peu contextualisée et il faudra s’armer d’imagination pour combler les transitions entre les batailles.

Alert Spoiler

Vive les Tactical RPG

Qui dit tactical RPG dit des cartes de bataille quadrillées dans tous les sens. Années 90 obligent, les maps sont toutes à plat. Il ne sera pas possible de jouer avec la verticalité des environnements. Cependant, si l’on se trouve sur une case forêt ou montagne, les déplacement sont tout de même adaptés avec des malus à la clé. Pour les combats, on retrouve le principe du Pierre – Papier – Ciseaux. Certains types d’unités ont l’avantage sur d’autres et il faut alors bien gérer ses escouades sous peine de tomber après les premiers échanges de coups. Cependant autant que pour Langrisser I et II, le jeu est très facile. Et finalement pour peu que l’attaquant ait quelques levels de plus, son malus d’arme sera à peine perceptible.

Langrisser I & II bataille

Autre point important du gameplay, nos escouades sont commandées par des généraux. Sur le champs de bataille, ils sont accompagnés par des troupes. Avant chaque bataille, on a le choix de choisir nos troupes. Ce choix se fait parmi des unités liées au job du général. Ainsi, on peut adapter nos unités à nos adversaires. En faisant progresser le général, on a accès à de nouveaux jobs et avec cela de nouvelles troupes. Cela va d’épéistes à des cavaliers en passant par des troupes plus exotiques comme des tritons, des anges ou encore des Hommes-Lézards.

Langrisser I & II Homme Lezard
Les hommes-lézard, mes préférés

Durée de vie raisonnable pour cette compilation

Du coup Langrisser I se traverse en une dizaine d’heures tandis que Langrisser II un peu plus étoffé demandera cinq de plus à peu près. Petit attention sympathique, les développeurs ont ajouté des filtres graphiques pour jouer avec les graphismes d’époque. C’est rigolo, ça ne mange pas de pain et ça permet surtout de voir tout le chemin parcouru en 30 ans.

classes
Lutte des classes

Si ce test ne vous a pas convaincu de passer à l’achat, vous pouvez toujours tester le jeu. En effet, une démo est disponible sur PS4 et sur Switch. De quoi vous faire la main avant de passer à la caisse. Alors lancez-vous dans ce classique des tactical RPG jamais sortie en France. Et sauvez le monde (deux fois) des puissances maléfiques qui le convoitent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page