High-techTV - Vidéo

Test du lecteur Blu-ray Sony UBP-X800

J’en parlais encore il y a quelques minutes avec des amis. L’ère de la 4K est en marche mais elle passe clairement par les offres de contenus dématérialisées telles que Netflix et Amazon Prime pour le moment. A contrario du DVD, les foyers sont peu nombreux à s’équiper de lecteur Blu-Ray dédié. La PlayStation 2 en son temps avait aidé à démocratiser le format, ce qui n’est pas le cas de la PlayStation 4 Pro (à contrario de la Xbox One S et One X) qui, quant à elle, avait décidé de faire l’impasse pour rester sur un simple lecteur Blu-Ray classique.

Si le move fut intelligemment joué de la part de Sony (marché de la 4K qui ne décolle pas, baisse des coûts de production de la PS4 Pro), il n’en reste pas moins que les lecteurs blu-ray 4K permettent, entre autre, d’afficher une qualité d’image incroyable, au dessus de ce qui est actuellement proposé par les offres de streaming. Si le marché reste de niche, il n’en demeure pas moins qu’il existe. Ainsi je vous propose de vous présenter le lecteur haut de gamme 4K HDR de Sony, le UBP-X800.

Sony X800

Disponible autour des 330 € actuellement sur Amazon, le lecteur X800 de Sony offre un châssis très épuré avec une surface mat sur le dessus et brillante en façade. Ce que je trouve plutôt cool car la poussière a tendance à moins se voir sur le mat. La connectique arrière, que vous pouvez voir sur les photos ci-dessous, est simplifié au possible. Un coaxial, deux sortie HDMI (j’y reviendrais plus tard) et une prise ethernet pour les services connectés viennent garnir le X800 de Sony. Tandis que la face avant accueille un port USB. Vous pouvez retrouver les spécifications et fonctionnalités complètes ici.

Sony X800 Blu-ray 4K HDR

Le X800 de Sony a la particularité de ne pas proposer (si on le désire) de traitement spécifique pour les Blu-Ray HD avec une sortie HDMI dite « Directe ». Ainsi, c’est la puce de ma TV 4K qui réalise la mise à l’échelle. Et ça tombe bien car sur ma Sony XD93, elle est très performante. A noter aussi que ce lecteur dispose de deux sorties HDMI, il est ainsi possible de faire passer le flux vidéo vers la TV sur un port HDMI et le flux audio directement vers l’ampli. C’est ce que j’ai fait justement pour que le signal vidéo soit directement traité par la TV et le signal Audio par l’ampli. A chacun son job !

A noter une compatibilité Hi-RES Audio. Si les sources Hi-RES sont encore compliquées à trouver pour le grand public (qui ne comprend pas trop ce qu’il y a derrière cette norme), les plus mélomanes d’entre nous sauront l’utiliser à bon escient.

[tabs]
[tab title= »Films Testés »]Blu-Ray 4K HDR Creed (Master 2K)
Blu-Ray 4K HDR Mad Max Fury Road (Real 4K)
Blu-Ray Pacific Rim[/tab]
[/tabs]

Sony X800 Blu-ray 4K HDR

Autant vous dire que sur les deux premiers films, c’était tout simplement une orgie visuelle et sonore au delà de toutes les expériences 4K HDR que j’ai pu avoir sur Netflix. Le final de Creed où j’ai eu l’impression de pouvoir compter les gouttes de sueur des boxeurs était dingue ! J’ai également testé un Blu-ray HD qui fait référence et là encore l’expérience fut très bonne. Dans ce cas de figure, je laissais ma TV upscaler, via sa puce dédié, le signal 1080P du Blu-Ray envoyé par le lecteur X800. Si votre télévision ne dispose pas d’un upscale de qualité, vous pouvez, en allant dans les options, demander au lecteur Blu-Ray de faire lui même la mise à l’échelle. Sony X800 Blu-ray 4K HDR

Mais la platine de Sony UBP-X800, ce n’est pas seulement un lecteur Blu-Ray ! C’est également un portail d’application qui permet d’accéder à tout un tas de contenu. Certains diront qu’il n’y en a pas beaucoup, d’autres comme moi trouveront amplement leur bonheur avec les applications Netflix, Spotify et Youtube.

Sony X800 Blu-ray 4K HDR

Que dire à part qu’il s’agit du lecteur Blu-Ray 4K HDR rêvé. Silencieux, offrant une belle qualité d’image avec un piqué exceptionnel, sans bruit numérique et tout en conservant une belle fluidité d’image. Cela fait maintenant plus d’un mois que je l’utilise couplé à ma Sony XD93 et je n’ai plus envie de le quitter. Et pourtant… Il est temps pour lui de repartir chez Sony qui m’a gentiment prêté le matos.

Laissez un commentaire