Test Luftrausers sur PS Vita

0

Luftrausers est un jeu flash à l’origine. Celui-ci a bénéficié d’une adaptation payante sur PS3, PS vita, PC, Mac et Linux. C’est la version PS Vita qui est ici testé. Luftrausers est un shooter, un format parfait pour une console portable car on peut se faire des parties rapides dans les transports en commun.

L’histoire, mmmh, en faite il n’en y a pas ! Tout se résume au fait que l’on est un pilote qui doit devenir le maitre du ciel … Seul contre tous. La réalisation, en se rappelant qu’il s’agit d’un petit jeu indépendant qui tournait initialement sous flash sur PC, reste sans faille. Le ton sepia de l’ensemble donne un coté rétro qui colle bien à l’ambiance du titre. Je n’ai noté aucun ralentissement même quand l’écran était rempli d’ennemis.

luftrausers-menace aérienne

Le gameplay de Luftrausers est assez déroutant au départ. La maniabilité de l’avion de chasse ne s’appréhende pas en une ou deux parties. Le sticks gauche permet de changer la direction du vaisseau à 360° (toujours sur un plan 2D). Le stick droit lui permet d’activer les réacteurs pour avancer dans la direction choisie. Cependant la gravité est omniprésente ! Pas question de plane, réacteur fermé c’est la chute direct dans l’océan. Même si l’on peut rester un temps immergé, notre bouclier n’est pas éternel. Son fonctionnement est plutôt atypique. En effet, celui-ci se régénère lorsque l’on ne fait pas feu. Du coup, il n’est pas bon de tirer continuellement sur ses ennemis. C’est donc seulement en jouant de la gravité, de la mise à feu du réacteur et de la gâchette qu’il sera possible de réaliser de belles parties. Une gymnastique qui demandera plusieurs heures de jeu avant d’être totalement maitrisée.

luftrausers-customisation

La durée de vie de Luftrausers ne restera pas dans les annales mais comme tout jeu de scoring il sera directement lié à votre persévérance et votre envie de réaliser le plus gros score possible. Les moins acharnés iront sans doute jusqu’à débloquer toutes les parties customisables de son avion de chasse. De petits objectifs se débloquent au fur et à mesure et apportent un gain d’expérience. Cela va de « détruisez cinq porte-avions » à « détruisez cinq chasseurs en leur rentrant dedans ». Cela apporte un peu de stratégie lors de chaque partie.

Parlons maintenant de l’expérience que l’on acquiert au cours des parties. Celle-ci permet de gagner des niveaux mais surtout de débloquer des éléments pour customiser son coucou. Trois parties sont interchangeables :

–    L’arme

–    La carlingue

–    Le réacteur

On passera de missiles à un rayon laser en passant par un réacteur qui pourra tirer en arrière ou une coque moins solide mais qui permettra d’assurer une maniabilité exemplaire. Cela permet de customiser son avion selon les mini missions à effectuer ou selon son style de jeu.

Luftrausers est un bon petit jeuqui m’a tenu en haleine quelques heures. Sans rien révolutionner, le soft se contente de proposer une expérience de jeu réussi mais assez basique. Son petit prix fait que l’on n’hésitera pas â craquer dessus d’autant qu’il convient parfaitement à du jeu sur console portable.

Ma note

6 Tomiiks.com

Laissez un commentaire