Test Rage sur Xbox 360

0

C’est dans les locaux de Microsoft que Giiks.com a pu assister à une présentation du dernier jeu de l’éditeur Bethesda Softworks. Suite à cette présentation nous sommes repartis avec la précieuse galette et je vais vous livrer mes (bonnes) impressions.

Le jeu a été développé par ID Software, bien connu des joueurs pour ses licences phares Doom et Quake, sans oublier Wolfensteim et Ennemy Territory. La sortie de Rage coïncide avec les vingt ans du studio.  Le jeu est sorti le 7 octobre dernier sur PS3 et Xbox 360. Alors que le jeu tient sur un Blu Ray sur PS3, il ne faut pas moins de trois DVD sur Xbox 360.

Rage Bandits

Rage est un FPS qui se déroule en open world  dans un univers post- apocalyptique. En 2036, l’astéroïde Apophis s’écrase sur Terre et détruit toute trace de civilisation. Afin de sauver la race humaine, les gouvernements créent le projet Eden et enfouissent des capsules contenant des humains cryogénisés. Le joueur est l’un de ces humains et évidemment, rien ne s’est passé comme prévu. A peine sorti de sa capsule, le joueur se fait agresser par un humanoïde et ne doit la vie qu’à une précieuse aide extérieure.

C’est ainsi que commence l’aventure, trouver des réponses sur ce qui s’est passé et survivre, voici votre leitmotiv durant les premières heures de jeu. Bienvenue dans le Wasteland, un monde déjanté peuplé de bandits, mutants, chasseurs de primes et autres où vous devrez survivre et découvrir votre rôle dans le combat contre l’Autorité qui tente d’imposer sa loi dans ce monde à la Mad Max.

Graphiquement, sans être exceptionnel, Rage fait partie du haut de gamme grâce notamment à son nouveau moteur de jeu, l’ID Tech 5, qui possède la technologie « Megatexture » qui permet un rendu proche du photo réalisme. Ce nouveau moteur a le mérite de faire tourner le jeu en 60 fps, ce qui le rend très fluide. Côté déception, cette technologie dessine les textures à la volée ce qui fait que lorsque l’on apparait dans une zone où si l’on tourne rapidement sur soi, il peut y avoir une latence de quelques millisecondes au niveau de l’apparition des textures, dommage. Néanmoins les animations sont vraiment très bien rendues que ce soit les visages des différents protagonistes ou lors des combats où les ennemis se déplacent, sautent et vous chargent avec aisance et classe.

Rage bugie

La trame principale vous tiendra en haleine durant une dizaine d’heures, plus ou moins selon le niveau de difficulté et votre envie de faire les quêtes annexes. Un mode multi-joueurs est également de la partie ainsi qu’un mode co-op en écran splitté, ce qui allongera encore plus la durée de vie.

Coté gameplay, c’est du très bon et du varié, ce qui change du FPS classique : j’avance, je tire, je ramasse des munitions, je tire, etc. Ici pas le temps de s’ennuyer.

  • Déjà du coté des armes à disposition : pistolet, canon scié, fusil d’assaut, arbalète, lance roquette, fusil à pompe et wingsticks (boomerang à lames) entre autres. Toutes ces armes sont bien sûr améliorables en visitant divers marchands, de la capacité du chargeur au recul lors d’un tir. De la même façon plusieurs types de munitions seront à votre disposition pour chaque type d’arme.
  • Vous aurez également à disposition des recettes de fabrications d’objets récupérées lors de vos missions ou chez des marchands. A l’aide des objets que vous trouverez dans le Wasteland, à vous les joies de la création de bandage, munitions, tourelles de défense, brises serrure ou encore de robots qui vous accompagneront dans votre aventure.
  • Copiant un peu motorstorm des courses en buggy et autres véhicules tous terrains sont organisées dans le Wasteland. Votre véhicule armé de mitraillettes ou de roquettes aura fort à faire dans des courses endiablées vous permettant de l’améliorer et ainsi d’être bien plus résistant quand vous emprunterez les routes dangereuses du monde dévasté.
  • Des livraisons de colis en temps limité sont de la partie également vous permettant de gagner de l’argent.
  • Un jeu de carte à collectionner à la Magic est également inclus et vous permettra entre deux missions de souffler un peu.
  • Enfin une arène où vous devrez en découdre avec des mutants pour un show TV vous permettra de devenir célèbre et d’amasser de l’argent.

rage-ville

On est bien loin des FPS à couloirs scriptés et des terroristes. Rage est l’un de ces jeux qui arrivent à vous immerger dans un univers consistant grâce à une excellente trame, un ambiance aux petits oignons et de nombreuses missions secondaires aussi diverses que variées. Un des gros jeux de cette fin d’année sans aucun doute.

Ma note

6 Tomiiks.com

Laissez un commentaire