Jeux vidéoPlayStationPS4Tests jeux vidéo

Test Shadow of the Colossus sur PS4 Pro, le lifting parfait !

Bizarre, en cherchant dans les méandres de ce blog, je n’ai trouvé que peu d’allusion à Shadow of The Colossus. Et pourtant, il fait partie sans aucun doute des dix jeux qui m’ont le plus marqué. Du coup, ce test du remake de SOTC mêle souvenir du passé et impressions d’aujourd’hui. Car oui, la première fois que j’ai posé les mains sur ma manette pour incarner le héros Wanda, c’était il y a déjà 13 ans…

Acheter Shadow of the Colossus sur PS4

Shadow of the colossus PS4 Pro

Shadow of the Colossus, un souvenir inoubliable ?

Clairement, cela tranchait avec tous les blockbusters de l’époque. Mais c’est surtout le chara design des colosses et le gameplay annoncé qui m’avait marqué et m’avait poussé à acheter le jeu. On allait incarner un héros ordinaire qui devait vaincre des colosses dépassant de loin notre taille. Imaginez, ces colosses étaient tellement immenses qu’on ne pouvait les afficher entièrement à l’écran. Du moins dans les preview de l’époque. Sans parler du fait qu’on ne savait rien de l’histoire. Et pour une nouvelle franchise s’attaquant à une cible de niche, le pari était osé. Evidement, l’histoire de Shadow of The Colossus est au coeur de l’expérience au moins tout autant que les affrontements face aux colosses, ainsi je vous en dirai pas un mot.

Shadow of the colossus PS4 Pro

Quand tout bascule…

Shadow of The Colossus m’a confirmé que j’aimais le jeu vidéo pour ce mélange de passivité (je regarde une histoire se dérouler devant mes yeux) et d’activité (j’incarne un personnage et ce sont mes actions qui font avancer cette histoire). Le jeu vidéo devenait une œuvre d’art à part entière. Non pas le genre « jeu vidéo » mais chaque jeu individuellement pouvait prétendre à l’être en sortant des codes habituels du genre. Et enfin, ça m’a rappelé que même avec un gameplay bancal et des graphismes loin d’être exceptionnels pour l’époque, un jeu pouvait être grandiose. Avec ce remake, les graphismes ont complètement été revus à tel point que certains passages sont méconnaissables. Par contre, même si la caméra a eu droit aussi à son polissage, elle reste parfois capricieuse.

Shadow of the colossus PS4 Pro

Une bande originale sublime

Outre le fait que la BO est magnifique, sublime, etc. Je peux me rappeler à chaque instant la musique qui se déclenche au moment de donner le coup de grâce à l’un des colosses. Normalement, dans un jeu vidéo, lorsque l’on « bat » un boss, c’est plutôt une fanfare, une musique triomphante. Dans ce cas-là, la mélodie est empreinte de tristesse, de mélancolie même. On a réussi l’objectif, mais quelque chose ne va pas, la musique nous fait supposer que l’on fait fausse route, que nous allons payer cher cette victoire, elle a un goût amer.  Et tout cela ne sera révélé qu’à la fin du jeu. Je crois que pour la première fois (en tout cas pour moi), l’histoire m’était racontée au travers de la musique et non pas seulement par des actions, des dialogues ou des écrits.

Voila, ce remake de Shadow of The Colossus offre ni plus ni moins une version du jeu comme si elle avait pu être développée à notre époque. Je passe volontairement sur les quelques ajouts comme les collectibles car cela ne m’intéresse pas, c’est totalement anecdotique face au coeur de cette épopée visuellement, musicalement et intérieurement magnifique. Quoi qu’il en soit, je vous pousse sérieusement à tenter l’aventure si vous n’avez jamais touché au jeu. Son petit prix (entre 30 et 40 €) est également un sérieux atout à ne pas négliger !

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.