Test souris gaming Tesoro Shrike Black Edition

0

Après s’être lancé en Allemagne, la marque gaming américaine va se développer en France durant les mois à venir. Auparavant réservé à l’Amérique du Nord et au Canada (hors import), on devrait commencer à trouver plus facilement leurs produits chez nous. Et ça commencera notamment avec la souris gaming Tesoro Shrike Black Edition. Elle sera vendue autour des 40 €.

Tesoro Shrike Black Edition

Une souris ambidextre au design épurée

La Tesoro Shrike est une souris ambidextre au design épuré qui dispose de huit boutons programmables, d’une mémoire interne de 128 Ko, d’un capteur laser allant jusqu’à 5600 DPI avec un taux de rafraîchissement de 1000 Hz. Elle dispose également de patin en téflon pour assurer une bonne glisse, d’un câble tressé ainsi que d’un rétro-éclairage discret à LED. A noter également un compartiment qui permet de loger des poids afin de lester la souris à sa convenance. On peut ainsi y ajouter jusqu’à 35 grammes (3 x 10g + 1 x 5g) pour atteindre un poids max de 125 grammes. La molette est agréable. Les crans sont suffisamment bien marqués pour ne pas se rater sur un changement d’arme par exemple.

Ambidextre oui, mais pas totalement. En effet, les boutons sur le dessus de la souris ne tombe pas sur le même doigt si l’on est gaucher ou droitier. Du coup, la prise en main est tout de même bien différente. Au rayon des défauts, j’ai noté qu’il n’y avait pas de rappel lumineux sur la souris pour nous indiquer à quel DPI l’on est. Dommage ! Les finitions sont par contre très bonne avec un revêtement soft touch sur le dessus et une sorte de grip sur les cotés de la souris.

Caractéristiques
– Souris ambidextre ergonomique
– Capteur : laser 5600 cpi
– Boutons : 8
– Connexion : câble USB
– Poids à vide : 95 grammes

Tesoro Shrike Black Edition

Un logiciel de personnalisation à parfaire

La première chose que j’ai remarqué, c’est que Tesoro semble à des années lumières de marques comme Razer, Logitech ou encore Steelseries quant à la qualité de leur logiciel de configuration du périphérique. Déjà chaque device Tesoro dispose de sa propre appication. Exit le logiciel unifié. Ensuite, le design est comment dire… très rétro. Voyez par vous même les screenshots. En dehors de ça, le soft est assez confus. Tout est là mais c’est assez confus et le joueur néophyte risque d’avoir du mal à tout comprendre au premier coup d’oeil.

Coté fonctionnalité, on retrouve la gestion des boutons programmables, la gestion de profil, ainsi que celle du polling ou des DPI. A noter que les différents niveaux de DPI sont imposés et avec des écarts assez grands. Du coup, tout le monde ne pourra peut être pas retrouver son réglage préféré.

Bref un logiciel complet mais confus qui mériterait un sérieux coup de lifting

Tesoro signe une souris gaming à petit prix qui sera parfaite pour les joueurs ayant un budget serré. Cependant certains détails font tiquer comme les paliers DPI imposés et l’absence de rappel lumineux sur la souris. Le logiciel de paramétrage de la souris nécessiterais également un bon coup de peinture (ergonomie, clarté, design) tant il semble à des années lumières des softs des marques concurrentes.  Pour le reste rien à dire, elle fait le boulot comme on dit et à 40 €, c’est bon rapport qualité/prix que nous signe Tesoro avec sa Shrike Black Edition.

Ma note

6 Tomiiks.com

Laissez un commentaire