Test Street Fighter V sur PS4

0

Après avoir décliné Street Fighter IV sous de nombreuses formes, Capcom dégaine Street Fighter V en exclu console sur PS4. Je dis « exclu console » car SF V sort également sur PC. Pour un jeu qui va déferler sur la scène eSport le choix peut être curieux d’évincer la Xbox One. Quoiqu’il en soit voyons ce qu’il a dans le ventre !

Un jeu qui sonne creux

Le contenu du jeu se trouve amputé de nombreux modes comme si Capcom s’était précipité à lancer SF V pour respecter un calendrier bien défini. Pour preuve, je cherche encore le mode entrainement. Le mode Story quant à lui ne ressemble pas à grand chose. de 3 à 5 combats seulement par personnages avec certes de jolies dessins entre chaque pour ajouter un semblant de scénario. Décevant ! Le véritable mode solo sortira en Juin… Incompréhensible lorsque l’on voit la puissance d’un Mortal Kombat ou même d’un Soul Calibur à ce niveau.

Après le mode Versus et Online sont bien présents. Avec l’importance grandissante du eSport et de la place que prend Street Fighter en son sein, ce sont surtout ces modes qui étaient le plus attendus des joueurs (avec le mode entrainement absent : hérésie).

Bref on est pas loin du jeu vendu en mode Beta….

Une nouvelle mécanique bien huilée

Lorsque l’on s’intéresse au coeur du jeu, on retrouve le sourire. Un grand sourire de béatitude. Les combats sont vifs, rapides, nerveux tout en proposant son lot de gameplay varié selon le personnage choisi. Manette ou stick en main on oublie tout et on recommence. Les joueurs qui masterisaient SF IV risquent de passer quelques nuits blanches pour retrouver leur niveau. Honnêtement j’ai eu beaucoup de mal à lâcher le jeu après ma première session de jeu.

STREET FIGHTER V_20160227184302

V-Skill, V-Trigger, V-Reversal : Sainte trinité

Sous ces trois noms barbares se cachent l’essence de Street Fighter V.

  • V-Skill
    • Se déclenche en appuyant sur Coup de poing moyen + Coup de pied moyen
    • Ne nécessite aucune jauge, déclenchement illimité, génère de la V-Gauge si réussi
    • Comportement différent selon le perso. Bloque un projectile, déplacement auto avec évitement
  • V-Trigger
    • Se déclenche en appuyant sur Coup de poing fort + Coup de pied fort
    • Nécessite que la jauge V-Gauge soit pleine
    • Comportement différent selon le perso. Exemple :
      • Ryu : Boost de tous les coups
      • Rashid : Balance une mini tornade
  • V-Reversal
    • Le contre. Cela permet de contre attaquer directement après avoir bloqué un coup de son adversaire
    • Se déclenche après un block et en faisant Avant + LP MP HP ou LK MK HK avant la fin de l’animation du block
    • Consomme une barre de la V-Gauge

STREET FIGHTER V_20160227202149

Pour briller en société et lors de vos joutes en versus, il vous faudra indéniablement maitriser ces trois mouvements. A cela s’ajoute le Critical-Art qui n’est ni plus ni moins que l’enchainement spécial de chaque perso. Jamais facile à placer mais toujours stylé, ce move fait autant mal à son adversaire qu’à son Ego ^^.

STREET FIGHTER V_20160227191608

Impact Visuel ?

Visuellement le jeu fait un sacré bond en passant sur PS4. Néanmoins, j’aurai aimé un peu plus de travail sur les décors et une animation aussi rapide que pour les combattants (30 fps versus 60 fps). Les personnages disposent d’une attention particulière et les petits nouveaux sont plutôt sympa à voir. Les animations sont toujours au top et la multitude de costumes (à débloquer ou à acheter) ajoutent un peu de fun au sérieux de certains combattants.

Ce nouveau Street Fighter V est un chouette jeu de baston qui redistribue les cartes sur la scène SF. En effet  le chamboulement des mécanismes de jeu bouleversent déjà certains champions du joystick dont Kayane par exemple.

Bref, Street Fighter V offre une version plus accessible pour tout le monde et plus complexe à maitriser pour les pro gamers. Bref de quoi ravir tous les joueurs. Seules ombres au tableau, les nombreux DLCs et le format du jeu en kit qui ne sera complet qu’au bout de long mois (mais où sont passés le mode Story, le mode Entrainement ?…).

  • Gameplay OK !
  • Contenu KO !

Du coup, le jeu prend la note de 8/10 qui sera sans aucun doute réévaluée quand le jeu sera complet !

sfv-dlc-schedule

Ma note

8 Tomiiks.com

Laissez un commentaire