AudioHigh-techTests High-tech

Test Turtle Beach Elite Atlas, performance et simplicité d’utilisation

Turtle Beach lance une nouvelle gamme de casques gaming sur le marché. Déclinée en trois modèles, cette gamme s’adapte à toutes les bourses. On retrouve ainsi le Turtle Beach Elite Atlas (99 €), l’Atlas Three (79 €) et l’Atlas One (49€). C’est sur le premier, l’Elite Atlas, que l’on va analyser aujourd’hui.

Conçu en partenariat avec des équipes eSports comme Astralis ou Optic Gaming, l’Elite Atlas a pour principal avantage d’être compatible avec l’ensemble des plateformes du marché. Du PC à la PS4 en passant par la Nintendo Switch, vous pourrez le brancher directement à votre plateforme de jeu préféré à l’aide d’un cable Jack fourni dans le pack. Oui, je dis bien brancher car il s’agit d’un casque filaire. Cela a ces avantages et inconvénients mais honnêtement avec la possibilité de le brancher directement sur les manettes PS4 ou Xbox One, cet inconvénient devient minime (et finit les interférences ou les petits grésillements dû au sans-fil).

Test Turtle Beach Elite Atlas

Swap your casque

Quatre heures de jeu en continu et pas une gêne ressentie. L’Elite Atlas n’a pas fait de concession sur le confort. Le rembourrage au niveau des oreilles est généreux et les englobe bien. L’arceau fait bien le job et je n’ai pas eu l’impression d’avoir une brique posée sur la tête.

Test Turtle Beach Elite Atlas

Côté design, le casque fait dans la sobriété. Il n’y a pas de LED ni de couleurs vives à se mettre sous la dent. Perso, ça me plaît, j’ai rarement plaisir à ressembler à un sapin de noël quand je joue. La qualité de fabrication est au rendez-vous. L’arceau métallique est robuste tout en restant suffisamment souple pour s’ajuster à toutes les têtes.

Test Turtle Beach Elite Atlas

Autre petit détail intéressant, tous les éléments sont facilement détachables. Le micro et le cable bien sûr mais les faces des oreillettes également. Elles sont, en effet, accroché « magnétiquement » à la structure du casque. Les faces de chaque oreillette sont ainsi swappable. De couleur noire de base, vous pourrez contre quelques euros customiser ainsi votre casque aux couleurs que vous souhaitez. Mais ce n’est pas tout, les coussinets sont également aimantés. En cas d’usure prématurée, il devient donc très facile de les changer.

PSS : Performance Sonore Solide

Côté son, et sans atteindre des niveaux de top performance, le Turtle Beach Elite Atlas propose une sonorité très plaisante avec un son clair en toutes circonstances et puissant sans distorsion pour peu que vous montiez le volume. Je l’ai principalement testé sur Assassin’s Creed Odyssée et je dois vous dire que j’ai été agréablement surpris. L’immersion était au rendez-vous en plein centre de la cité d’Athènes où fourmillaient artisans, nobles et moult complots. Ce son est produit par les deux écouteurs enveloppants Nanoclear (vive le marketing) de 50 mm.

A noter qu’il est compatible avec la technologie Windows Sonic. il s’agit d’une solution proposée par Microsoft visant à offrir le même rendu que le Dolby Atmos for Headphone. L’option est accessible gratuitement directement dans les paramètres Windows ou en téléchargement sur Xbox One (exit la PS4, la Switch, etc.).

Test Turtle Beach Elite Atlas

Le Turtle Beach Elite Atlas est un casque gaming sans fioritures au design éprouvé et qui sera capable de s’adapter à toutes vos consoles, votre smartphone et à votre PC. Comme vous l’aurez vu plus haut, les fonctionnalités se font rare car le casque se concentre sur l’essentiel. Et ce n’est pas plus mal car cela lui permet d’être opérationnel en quelques secondes pour délivrer une belle expérience sonore aux joueurs expérimentés tout comme aux joueurs occasionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.