Theros, la nouvelle extension Magic au royaume des dieux

6

Le nouveau bloc Magic : The Gathering Théros est disponible depuis vendredi dans toutes les bonnes crèmeries comme Uchronies (dans le 15e) par exemple. Il s’agit de la première partie de ce nouveau set. Il comprend 249 cartes à bords noirs dont trois nouveaux Planeswalkers. La deuxième partie du set nommée Born of The God sortira le 7 février prochain.

Theros est un plan dont l’univers est tiré de la mythologie Grec. On y retrouve donc toutes les références qui font de cette épisode historique l’un de mes préférés. Dieux, armes mythiques, gorgones, satyres, ils sont tous là pour faire de ce bloc une réussite. De nouveaux mécanismes de jeu font leur apparition et proposent ainsi de nouvelles stratégies à adopter.

  • La dévotion (Devotion) :

La dévotion fonctionne de manière assez simple. Il s’agit d’une condition à remplir pour qu’un effet se produise. La dévotion est toujours envers une couleur. Prenons Nylea, God of the Hunt. Tant que sa dévotion est inférieur à 5, Nylea n’est pas une créature. Pour que la condition Dévotion soit valide, il faut que sur l’ensemble des cartes que le joueur contrôle, il y ait au moins 5 symboles de forêt (en comptant le symbole présent sur Nylea). Si c’est le cas, la dévotion s’enclenche et Nylea devient donc une créature. Attention la Dévotion n’est pas permanente. Si le nombre de symbole forêt repasse en dessous de 5 alors Nylea n’est plus une créature et redevient un simple enchantement légendaire jusqu’à ce que la dévotion soit à nouveau valide.

NyleaGodOfTheHunt

  • La grâce (Bestow)  :

La grâce peut être payer à la place du cout de la créature. Si c’est le cas, la carte est alors jouée comme une aura classique à une différence prêt. Si la carte qui dispose de l’aura sort du champs de bataille (mise au cimetière, exilée, …) alors la carte  de type aura se transforme en créature au lieu d’aller au cimetière.

Boon Satyr

  • La monstruosité (Monstruosity) :

La monstruosité est une capacité qui permet d’augmenter la force et l’endurance d’une créature une seule fois moyennant un coût en mana. Parfois la monstruosité peut déclencher un effet. Le Fleeceman Lion est un excellent exemple car il fait les deux. Une fois en jeu, je peux à tout moment où je pourrais jouer un éphèmere payer son coût de monstruosité. Si je le fais, je rajouterai donc 1 marqueurs +1/+1 sur lui. De plus, en devenant « Monstrueux », le Fleecemane Lion devient Indestructible et obtient la défense talismanique.

Fleecemane Lion

  • L’héroïsme (Héroic) :

Ce nouveau mécanisme est très simple. A chaque fois que la carte est la cible d’un sort de son propriétaire, alors l’effet se déclenche. Par exemple si j’enchante l’Agent of the Fates, tous mes adversaires devront sacrifier une créature. Et cela à chaque fois que je lancerais un sort sur lui. Attention, équiper une créature n’est pas un sort ciblé.

Agent Of The Fates

 

Un univers riche, de nouveaux mécanismes intéressants et jouables, Theros est une édition très sympa pour jouer en scellé ou en draft. De plus, l’univers riche en référence mythologique devrait plaire à un grand nombre de joueurs, expert ou non en Magic. Pour avoir pu mettre la main dessus durant les avant-premières, j’ai trouvé cette édition particulièrement plaisante à jouer et assez simple à prendre en main contrairement au précédent bloc basé sur des guildes. Ce n’est pas pour autant que j’ai « performé » mais avec 3 victoires et 2 défaites, je m’en suis plutôt bien sortie. Si vous être intéressé, vous pouvez retrouver le deck que j’ai joué lors de l’avant-première en boutique. Le format était un scellé et j’ai opté pour un jeu UB : http://www.mtgvault.com/tomiiks/decks/sealed-preview-th%C3%A9ros/ Qu’en pensez-vous ?

Voici le conditionnement des produits Magic The Gathering de l’édition Theros :

magic theros produits

Merci à StarcityGames.com pour les visuels des cartes

6 commentaires

  1. Nice ! Je ne savais pas que tu étais adepte de MTG ! 🙂
    Si un jour tu as envi de faire quelques parties avec un début mais qui aime beaucoup MGT, fais moi signe 🙂

  2. yep, un plugin de cache récalcitrant m’avait bloqué le post de commentaire y a pas longtemps, je l’ai réactivé en modifiant les paramètres et ça remarche 🙂

Laissez un commentaire