Avis Wonder Boy : The Dragon’s Trap sur PS4 Pro

0

Et voilà un jeu revenu d’outre-tombe qui m’a scotché plusieurs heures. Il s’agit du remake de Wonder Boy The Dragon’s Trap sur PS4. Habitué à nous ressortir des classiques rétro sur nos nouvelles consoles, DotEmu s’est fait plaisir en proposant une nouvelle expérience du soft sorti initialement sur Master System et Game Gear en 1989. Ca ne nous rajeunit pas tout ça. Disponible sur PS4, Xbox One et sur Switch, Wonder Boy est un jeu de plateforme doté de quelques attributs RPG.

Voyage à travers le temps

Ce qui est fou dans cette version de Wonder boy, c’est qu’il suffit  d’un bouton pour passer des graphismes ou des musiques du jeu de 1989 à cette nouvelle version. La transition se fait sans aucune interruption. c’est assez bluffant je dois bien l’avouer.

Le travail sur les graphismes est vraiment somptueux. C’est très coloré et le chara design est vraiment bien senti. Et comment ne pas parler des musiques réorchestrées qui sont sublimes. Au moment où j’écris ces lignes, elles me reviennent en tête.

Avant c’était plus dur

Au-delà de la forme qui m’a plus que convaincu, Wonder Boy, c’est également une difficulté qui pourra en énerver plus d’un. Pour les moins patients, je vous conseille de lancer le jeu en facile ou sinon vous risquez d’envoyer valdinguer votre manette plus d’une fois. Surtout qu’à chaque game over, point de check point, on redémarre au village de départ et il faudra donc refaire tout le chemin jusqu’au boss.

Un gameplay aux petits oignons

Sans vous révéler la trame… quoi on ne peut pas spoiler un jeu de presque 30 ans ? Et bien si ! En gros on est touché par une malédiction et on sera transformé en Dragon, Souris, Piranha, etc. Chaque transformation jouit d’aptitudes spécifiques qui nous permettent de progresser dans les environnements afin d’abattre les boss dragons ou de dénicher quelques trésors bien cachés.

A l’ouest, rien de nouveau… ah bah si en faite

J’en ai déjà parlé plus haut, mais on a droit à quelques nouveautés dans cette version du jeu :

  • 3 modes de difficulté
  • On peut incarner Wonder Boy… ou Wonder Girl !
  • Quelques nouveaux secrets bien caché

Wonder Boy : The Dragon’s Trap a un petit goût de fraicheur de ces jeux que j’adore jouer en été. Alors certes il ne révolutionne pas le monde du jeu vidéo mais c’est un bon jeu qui m’a bien amusé. Et c’est déjà très bien.

Ma note

7 Tomiiks.com

Laissez un commentaire