Anime - Manga

Avis manga : Chiruran – Tome 1 & 2

Chiruran est la deuxième licence de l’éditeur Mangetsu. Après Ao Ashi, nous avons droit à une histoire très intéressante se déroulant à l’époque Edo. Celle-ci nous est conté à travers l’interview d’une journaliste avec l’un des (derniers) membre du Shinsen Gumi. Souhaitant en savoir plus sur Toshizô Hijikata et comment il en est devenu à être surnommé « le démon du Shinsen Gumi », nous allons revivre toute son histoire. Et celle-ci démarre avec une belle déconvenue qui le verra intégrer le dojo du Tennen Rishin-Ryu en tant que disciple. A ce moment, Toshizô Hijikata est encore une tête brulée mais ses progrès seront fulgurants aux côtés des autres disciples.

Car oui, si le tome 1 se lit facilement, ça se complique dans le tome 2. Les enjeux sont encore difficilement perceptibles et surtout, il y a une pléthore de personnage. Et comme pour le moment, nous n’avons pas eu le loisir de s’attarder sur chacun, je me suis retrouvé perdu plus d’une fois. Toutefois, cela n’enlève rien à la qualité de l’oeuvre. Le dessin est magnifique et l’action durant les affrontements est à la fois lisible et d’un dynamisme rare. Et puis, chose que j’aime beaucoup, c’est que l’on est loin des traditionnels shonen où les combattants blablatent pendant des heures ou même expliquent leurs techniques. Là, non, ça tranche dans le vif, ça se rentre dedans sans sommation et ça termine avec des poses badass.

En tout cas j’ai particulièrement aimé ces deux premiers tomes de Chiruran. Au delà de ces qualités intrinsèques il m’a tout de suite fait penser à un autre manga : Kyo aux yeux de démons. Des personnages charismatiques, des combats aux chorégraphies magnifiques et des intrigues politiques pour pimenter tout cela. Et au milieu les destins de jeunes gens qui semblent pris dans une tourmente infinie. Par contre l’afflux d’informations et de personnages que l’on croise dans ces deux premiers tomes est très dense. Et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Alors, surtout prenez votre temps en les lisant car je pense que l’on part pour une longue et très intéressante histoire.

Chiruran Shinsen Gumi

Synopsis Chiruran

Edo, 1859. Le shogunat Tokugawa vit ses derniers instants. 

Toshizô Hijikata, 24 ans, s’entête à défier tous les samouraïs qui croisent sa route. Son rêve ? Devenir le sabreur le plus puissant de la capitale. Des années plus tard, on le surnommera « le démon du Shinsen Gumi », une milice samouraï redoutable dont il prendra le vice-commandement… À quoi pensait-il ? Que cherchait-il ? Et surtout, quelles vérités Shinpachi Nagakura, l’un des rares survivants de cette époque tumultueuse, révélera-t-il au sujet de son ancien compagnon ?

C’est ici que débute la légende d’une bande de vauriens abonnée aux coups d’éclat !

Informations générales

  • Scénario: Umemura Shinya
  • Dessin : Hashimoto Eiji
  • Traducteur/trice :
  • Editions : Mangetsu
  • Type : Shonen
  • Prix: 7,90
  • Date de parution : 16 juin 2021
  • Série en cours au Japon (30 volumes à date)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page