Manga et japanimationMes avis Manga

Avis Manga : Kaiju N°8 – Tome 2

Kaiju N°8 dévoile son deuxième tome après une introduction en fanfare. Si vous avez lu ma précédente review, vous savez déjà que j’ai été conquis par cette oeuvre. J’adore tout simplement l’univers qui y est dépeint. Un monde à la fois menacé par les Kaiju mais qui en a également fait son fond de commerce. Avec notamment des unités d’élites, des nettoyeurs et tout un commerce autour des restes de ses monstres gigantesques. Ce deuxième tome fait la part belle à l’action tout en élargissant l’intrigue. Avec bien sûr toujours au coeur de l’histoire, Kafka, trentenaire looser qui a la possibiliter de se transformer en Kaiji. Nom de code : Kaiju N°8 !

  • Titre : Kaiju N°8 – Tome 2
  • Scénario & Dessin & : Naoya Matsumoto
  • Edition : Kazé
  • Date de parution : 8 décembre 2021
Kaiju N°8 Tome 2

Synopsis Kaiju N°8 – Tome 2

Alors que la dernière épreuve de l’examen pour intégrer les Forces de Défense s’achève, un mystérieux kaiju humanoïde fait son apparition et ressuscite le monstre principal que Kikoru venait d’abattre. Pour la sauver, Kafka n’a pas d’autre choix que de se transformer devant elle, lui dévoilant son secret ! Cette intervention ne fait qu’attiser les soupçons du vice-commandant Hoshina sur sa nouvelle recrue… C’est alors qu’une alerte kaiju résonne : un honju colossal, entouré d’une myriade de yoju, a surgi dans la banlieue de Tokyo !

Kafka = Kaiju N°8

Bah oui, c’est évident pour le lecteur mais je ne m’attendais pas à ce que son identité soit révélée aussi vite à d’autres personnages. Certes à la fin du tome 1, Kafka se transformait pour sauver son équipière Kikoru. Mais voilà déjà que dans ce tome 2, d’autres personnages ont déjà de sérieux soupçons. Ca va vite être compliqué pour notre aspirant Kafka qui rejoint la nouvelle équipe d’intervention composée de bleusailles et de son pote Reno notamment. En effet, Kafka n’est toujours pas un membre à part entière de la milice. Toutefois il se pourrait bien que ses talents développés en tant que nettoyeurs de Kaiju deviennent rapidement une aide inestimable pour le reste de l’équipe.

D’ailleurs il est déjà temps de se lancer dans leur première mission officielle. Et comme nous pouvions nous en douter, cela est bien différent de l’entrainement. Le danger guette et il n’y a pas une seconde de répit. Surtout quand le Kaiju humanoïde réapparait et s’attaque directement à Reno et à l’un des autres membres de l’équipe… Les dégâts physiques et psychologiques seront importants… Mais je vous laisse découvrir tout ça en détails dans le tome numéro de 2 de Kaiju N°8.

Mon seul petit regret au bout de ces deux premiers tomes c’est que l’on a du mal à se projeter sur la menace Kaiju. Nous n’avons que trop peu de détails pour le moment. Sans parler que l’on dirait que la menace n’est localisée qu’à Tokyo. Est-ce que les Kaijus apparaissent ailleurs, un réseau d’unité d’élites mondial existe-t-il ? Voilà quelques questions qui me taraudent.

Le potentiel est là, Kaiju N°8 doit confirmer maintenant !

Quoi qu’il en soit, j’aime toujours autant cette oeuvre. Il y a peu de temps mort et peu de blabla inintéressant à ce stade. Il me tarde d’en découvrir encore plus car on sent bien que, pour le moment nous sommes encore très loin d’avoir découvert de quoi sera faite l’intrigue principale. Le potentiel est là, à Naoya Matsumoto maintenant de confirmer l’essai et de nous emporter avec elle pour une longue aventure dans l’univers des Kaiju !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page