Anime - MangaManga

Avis Manga : Yakuza réincarnation – Tome 1

Kazé nous propose une nouvelle licence Yakuza réincarnation depuis le 10 novembre dernier. Il s’agit d’un Isekai explosif qui nous offre quelques originalités bienvenues. A la base, je ne suis pas très fan de ce genre mais je dois avouer que je me suis laissé très vite emportér par la narration et la forte personnalité du héros. Et puis j’ai adoré I’m a Spider so what alors pourquoi pas faire entrer dans ma bibliothèque un nouvel Isekai ?

  • Titre : Yakuza Réincarnation Tome 1
  • Scénario & Dessin : Miyashita Hiroki & Natsuhara Takeshi
  • Edition : Kazé
  • Date de parution : 10 Novembre 2021

Synopsis Yakuza Réincarnation Tome 1

Yakuza cinquantenaire régnant à l’ancienne sur son quartier, Ryûmatsu est victime d’un complot et se noie… mais se réveille dans le corps de Ryû, la délicate princesse du royaume de Lundberg. Un monde magique ? Qu’à cela ne tienne ! Il est redevenu jeune et vigoureux… vigoureuse ! Et son nouveau territoire… royaume, a besoin de ses poings pour être défendu !

Kaze

Un Yakuza au pays des Gobelins

Ce premier tome peut être clairement divisé en deux parties. La première s’attèle à nous présenter le personnage principal. Et quel choc de découvrir qu’on a là un vieux Yakuza de cinquante ans. Cinquante ans mais il en parait 70 avec sa hanche qui grince à chaque pas trop dynamique. Trahi par sa propre famille de Yakuza, celui-ci trouve son salut en se réincarnant en Ryu, une princesse du royaume de Lundberg. Seul point commun entre ce Yakuza et sa réincarnation, le tatouage d’une déesse dans le dos qui semble au coeur du processus.

A partir de là, on se rend vite compte du choc des civilisations. Imaginez ce vieux quinquagénaire expérimenté réincarné dans le corps d’une jeune princesse dans un royaume de fantasy où se mêlent magie, Gobelins, elfes et chevaliers. Explosif ! Le tout saupoudré d’éléments de RPG bien amenés. Une elfe et un vieux chevalier accompagnent la princesse Ryu (aka le Yakuza réincarné) .Il s’agit de sa garde privée. Les actions improbables de la « nouvelle » princesse les désorientent dans un premier temps. Ce qui nous droit à quelques scène très drôle. En effet, le vieux Yakuza a gardé son esprit intact et il ne fait pas du tout de détail notamment quand il s’agit de mettre un punch dantesque dans la gueule du premier Gobelin croisé. Bah ouais, finalement il est plutôt content de retrouver un corps juvénile plein d’ardeur et de fougue.

Bon, oui j’ai aimé le tome 1 de Yakuza réincarnation. Le choc culturel entre l’univers du héros et celui où il est envoyé est détonnant. Suffisamment pour aguicher ma curiosité et me donner envie d’en savoir encore plus. D’autant que ce premier tome effleure à peine la trame principale. Et puis, on n’est pas du tout sur du fan service ou du harem. Non là les thèmes abordés sont sérieux dans ce premier tome(drogues, addictions) et le parallèle avec les problèmes du monde réel est intéressant. Bref, n’hésitez pas à découvrir ce premier tome, il y a de forte chance qu’il vous plaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page