Jeux vidéoTests jeux vidéo

Ghost of Tsushima Director’s Cut, le test sur PS5 !

Ghost of Tsushima Director’s Cut vient nous offrir l’expérience ultime en compagnie de Jin Sakai sur PS5. Non seulement, le jeu profite des spécificités de la PS5 mais cette édition nous offre également un prolongement de l’histoire et une toute nouvelle île à visiter : l’ïle d’Ikki ! Un peu plus d’un an après avoir découvert cette nouvelle licence, il est temps de ressortir son katana : l’invasion mongole est de nouveau proche.

Retrouvez mon test de Ghost of Tshushima ici (PS4)

Ghost of Tsushima Director's cut

La PS5 terre d’accueil de Ghost of Tsushima

Outre le DLC, Ghost of Tsushima Director’s Cut vient apporter quelques nouveautés intéressantes sur PS5. De la 4K et les 60 fps tant attendu sur ce genre de titre. Un tour dans les options nous permettra de privilégier l’un ou l’autre. Cette version tire également parti du SSD de la PS5 en proposant des chargements… inexistant. En effet, se téléreporter d’un endroit à l’autre de la carte ne génère plus de loading. Impressionnant et tellement agréable. La dualsense est également mise à contribution. On sent de la résistance lors de tirs à l’arc ou lorsque l’on tire des objets résistants au grappin. Les vibrations ont également été améliorées mais ce n’est pas ce qui m’a le plus marqué. Enfin, le titre jouit également de la gestion du son 3D. Avec le bon casque, vous ne ferez plus qu’un avec la nature qui enveloppe l’île d’Ikki et de Tsushima.

Ghost of Tsushima île d'ikki bataille

L’ïle d’Ikki chassera-t-elle les derniers démons de Jin Sakai ?

Voilà le gros morceau de cette édition Director’s Cut. Oui, on retrouve Jin Sakai dans le prolongement de l’histoire. Nous avions laissé Jin Sakai vainqueur des Mongole mais les voilà qu’il tape à nouveau à la porte de l’île de Tsushima. Après une courte introduction, nous découvrons qu’une nouvelle tribu mongole s’est établie sur l’île voisine d’Ikki et menace dorénavant Tsushima. A sa tête, une vile shaman, surnommée « l’Aigle » qui utilise un élixir pour corrompre l’esprit de la population locale.

A peine arrivé sur place, Jin va d’ailleurs avoir droit à une bonne dose de cet élixir. Bien que ne succombant pas à son ingestion, cela va lui créer des hallucinations qui lui feront revivre la mort de son père. Mort qui a justement eu lieu sur l’île d’Ikki. Ses souvenirs vont se mélanger aux visions provoquées par le poison et Jin devra trouver sa voie et refermer cette blessure qui le hante depuis trop longtemps.

Pour vaincre cette shaman, Jin va s’ailier aux derniers pirates qui ne sont pas encore passés sous le joug Mongole. Des alliés importants qui ne portent pas les samouraï dans leur coeurs car ceux-ci avaient tenté de les asservir dans le passé. Toutefois, ils seront essentiels dans la reconquête de l’île d’Ikki.

D’autant que le menu fretin a également reçu des renforts de premiers choix. D’une part certains ennemis peuvent changer d’arme en plein combat. Par exemple passé d’une épée + bouclier à deux épées. Il faudra alors adapter notre posture en plein combat sous peine de se voir vite submergé. D’autre part, ils sont souvent accompagnés de Shaman qui, de par leur chant, les rendent plus forts et améliorent leur défense. Ainsi la technique est simplement de trouver ledit shaman et de l’abattre en priorité.

La lune veille sur jin Sakai

Vivement Ghost of Tsushima 2

Bon ma conclusion va être plutôt simple, je la résume d’ailleurs dans mon dernier tweet sur le sujet. L’histoire est intéressante et vient logiquement conclure l’histoire de Jin Sakai. Techniquement et graphiquement c’est toujours aussi époustouflant. Certainement le plus bel open world qu’il m’a été donné de voir. Et puis la PS5 vient donner la puissance nécessaire sans que celle-ci ne se transforme en Boeing (Rip la PS4). Enfin si l’histoire se conclut assez rapidement en ligne droite, le contenu annexe (quêtes, récits, défis d’archerie, etc.) est énorme et il faudra plus d’une quinzaine d’heure pour boucler entièrement l’île d’Ikki. Car oui, finalement cette île ne se dévoilera qu’à ceux qui iront la découvrir et pas uniquement en clôturant l’histoire principale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page