Jeux vidéoPlayStationPS4Tests jeux vidéo

Test Ghost Of Tsushima sur PS4 Pro

J’attendais avec impatience l’arrivée de Ghost Of Tsushima sur PS4. Et cela pour plein de raison. Déjà j’adore les Samouraï et cette époque de la civilisation Japonaise. D’ailleurs pour bien vous mettre dans le bain, allez regarder le film « Les Sept Samouraïs ». C’est un monument du cinéma ! Et puis grâce à Netflix j’ai découvert un peu plus la civilisation Mongole avec leur superbe série Marco Polo que je vous conseille également de regarder. Et enfin Sucker Punch, un studio dont je garde un très bon souvenir avec leur série Infamous et Sly Raccoon ! Bref à l’annonce d’un mix de tout ça, je ne pouvais être qu’enthousiaste.

Horizon

Entre tradition, honneur et survie

L’histoire de Ghost Of Tsushima est assez simple à résumer. Les Mongoles durant leur période d’expansion ont tenté de conquérir non seulement la Chine mais le Japon aussi. L’action se situe à ce moment-là.  Kubilai Khan a envoyé son émissaire Khotun Khan (personnage fictif) sur l’île de Tsushima pour la conquérir. Sur place, les samouraïs vont résister mais se feront balayer par Khotun qui loin de respecter les traditions des Samouraï va les exterminer lors d’une première bataille. On incarne le samouraï Jin Sakai, l’un des seuls survivants de cette bataille. Mettant de côté, non sans difficulté, le code des Samouraï, Jin va mener la rébellion afin de repousser Khotun Khan des terres de Tsushima.

Si l’histoire principale est très classique cela fonctionne bien. Jin et ses alliés vont traverser cette histoire de bout en bout. Evidement perte d’amis, trahison, choix cornéliens seront au rendez-vous. Les quêtes annexes sous forme de récit brillent par leur réalisation pour certaines. Il y en a notamment une qui vous mènera aux quatre coins de l’ile et vous demandera d’affronter en duel des Ronins. Chaque combat est un pur plaisir à vivre.

Fight ghost of Tsushima

Une consonante RPG bien amenée.

Evidement notre héros va évoluer au fil des heures que vous passerez à vous battre. Pour une fois, ce ne sont pas vos victimes qui vous apporteront de l’XP. Non, ce sera vos actes. Même si parfois il faudra faire usage de votre katana. En aidant le peuple de Tshushima, on obtiendra de l’expérience qui nous permetta ensuite d’obtenir des points de Skills à dépenser. Le plus important sera de débloquer les « Stance ». Il s’agit de postures katana en main qui permettront d’appréhender les différents ennemies qu’ils soient équipes de lances, d’épées ou de boucliers.

Katana

Des techniques particulières sont également à débloquer en réalisant des quêtes vraiment cools. Ces quêtes nous mettent sur le chemin des guerriers légendaire de Tsushima. Amis ou ennemis, l’issue est toujours incertaine mais la récompense sera à la hauteur de votre effort.

repos du guerrier

Il y a d’autres choses à réaliser/trouver pour améliorer votre personnage mais je vous laisse la surprise. En tout cas à chaque fois, cela est bien amené et en lien avec l’univers du jeu.

Arbres de techniques Ghost of Tsushima
Il y a beaucoup de choses à débloquer

Des environnements à couper le souffle

La première chose qui frappe dans Ghost Of Tsushima, ce sont les environnements à couper le souffle. Pour ne pas vous spoiler les screenshots de mon test ne concernent que l’acte 1 (sur 3). Chaque chevauchée sur les terres de Tsushima est un régal pour les yeux. Je ne sais pas combien de temps j’ai passé à prendre des screenshots, c’était dingue. L’île est grande et recèle de nombreux endroits incroyables. Je vous conseille de bien vous balader sur la carte. On sent que les développeurs ont pris coeur à créer ses environnements. Et cela a contrario des bâtiments principaux qui se ressemblent tous, mention spéciale aux tentes mongoles toutes identiques ou presque.

Blue flowers

Une nouvelle façon de se diriger

S’il y a bien une idée originale dont j’ai envie de vous parler, c’est bien celle-ci. Une fois une mission (principale ou secondaire) sélectionnée, il n’y aura pas de radar pour vous repérer. Pour ce faire, il faudra faire appel au vent (un swipe sur le touchpad de la Dualshock). Le courant du vent nous indiquera la direction à suivre. De la même façon, certains endroits nous seront indiqués par une sorte d’oiseau doré ou encore un renard. Les suivre nous récompensera à chaque fois (armes, quêtes, charmes, etc.). Cette façon d’utiliser la NATURE comme élément d’orientation sied parfaitement à l’esprit du Samouraï et du jeu. Et en bonus, cela nous évite d’avoir un radar disgracieux sur l’écran.

Follow the wind

Pour les quêtes annexes ou pour trouver des points d’intérêts sur la carte, on pourra évidemment tomber dessus en explorant les terres de Tsushima mais pas seulement. Parfois, les locaux nous donneront des indices en discutant avec eux. La carte se mettant ensuite à jour automatiquement pour nous rappeler le lieu indiqué.

Ghost of Tshushima pet the fox

Un fantome, deux façons de procéder

Dans Ghost Of Tsushima, vous serez ravis d’apprendre que l’on pourra jouer en mode discrétion (ghost) ou en mode « à découvert ». Je m’explique, en progressant dans l’histoire, Jin Sakaï comprend qu’agir comme un Samouraï ne lui permettra pas de vaincre les mongols. On pourra alors se battre dans l’ombre. Assassinat par-derrière, poison et infiltration seront les maîtres mots. Cependant, on pourra aussi (sauf quelques missions spécifiques) continuez à agir comme un Samouraï avec honneur. A ce moment là, en arrivant face à un groupe d’ennemis, on pourra s’annoncer, les défier et entamer les hostilités à découvert. Cette deuxième manière de procéder sera parfois compliquée à gérer puisque toutes les troupes ennemies fonderont sur vous d’un coup. Un conseil, affutez votre lame !

Duel Ghost of Tshushima
Duel remporté !

Ghost Of Tsushima est pour moi une totale réussite. Une nouvelle IP (exclusive PS4) en fin de vie d’une console, cela est toujours un pari audacieux ! Et pourtant Sucker Punch a réussi avec brio à m’emmener sur cette terre des samouraïs et à m’y faire passer de nombreuses heures. Il y a un côté onirique dans cette production et les longues chevauchées sur l’île de Tsuchima me manqueront. Mais pas tout de suite, il y a encore un platine à aller chercher !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer