Jeux vidéoPlayStationPS4Tests jeux vidéo

Test de Resident Evil 3 Nemesis sur PS4 Pro

Resident Evil 3 Nemesis a débarqué hier dans sa version Remake sur PS4 et Xbox One. Ayant reçu le jeu en démat il y a quelques jours, je suis en mesure de vous partagé mon test du jeu après l’avoir fini une première fois. Un an après le remake réussi de Resident Evil 2, Capcom remet donc le couvert pour une aventure aussi courte qu’intense.

Jill Valentine de retour dans Resident Evil 3

On retrouve donc Jill Valentine dans un épisode qui débute avant l’épisode 2 et se termine après. Alors que Jill enquête sur Umbrella, voilà qu’une nouvelle épidémie se déclare dans les rues de Racoon City. Et comme si cela ne suffisait pas un colosse zombie avec un semblant d’intelligence se met à la poursuivre. Obligée de fuir son appartement en compagnie de Brad Vickers, l’aventure démarre dans les ruelles de Racoon City. Elle emmènera Jill également dans les égouts de la ville, l’hôpital de la ville et comme à son habitude dans l’un des labos de la firme Umbrella.

Jill Resident Evil 3 Remake

Tout comme dans le titre original, on incarnera également Carlos, un membre de l’UBCS, qui croisera la route de Jill. Pour le meilleur et surtout pour le pire. Tout comme Jill, la touche R1 offre un mouvement inédit pour lee personnage. Pour Jill il s’agit d’un pas d’esquive tandis que pour Carlos cela se traduit par un coup d’épaule salvateur. Réalisé dans un timing parfait, ce coup d’épaule se transformera en un coup de poing rageur (à la manière de Chris dans RE5). Quant à Jill, cela octroiera un court instant en mode bullet time pour décharger ses armes sur les opposants.

Une ruelle sombre Resident Evil 3 Remake

Une jolie claque visuelle

Le RE Engine fait encore des miracles. Resident Evil 3 est magnifique en 4K HDR (1620p upscallé sur PS4 Pro). Certains plans sont magnifiques comme l’attestent les différents screenshots de ce test. Les gestions des lumières et des ombres participent activement à l’ambiance puante et sanglante de cet opus. Les différents environnements et le travail sur les angles de vue et la « décoration » des pièces fonctionnent à merveille. On est littéralement plongés dans cette apocalypse.

Nuit calme

Un Resident Evil résolument tourné vers l’action

C’était déjà le cas sur PS1 ! Resident Evil 3 Nemesis prenait une tournure plus « Action » que réellement survival horror comme ses prédécesseurs. Plus d’arme, plus de zombies et plus de carnages ! L’arrivée du Nemesis dans ce remake renforce cet aspect. D’ailleurs le temps que l’on passe avec lui se résume à peau de chagrin puisqu’on ne fera que le fuir tellement le rapport de force est démesurée. Et finalement, ce sera uniquement lorsqu’il fera office de boss de fin d’acte. L’occasion d’un affrontement dans des arènes fermées ou il faudra faire parler la poudre pour s’en défaire.

Un de tombé

Mais Nemesis ne sera pas la seule menace sur le chemin de Jill et Carlos. Les hunters seront de retour dans une version β des plus effrayantes. Il faudra toujours un demie-chargeur de pistolet pour zigouiller les zombies de base. Du coup, il faudra encore une fois apprendre à slalomer entre eux pour économiser quelques balles. D’autres monstruosités seront également de la partie mais je préfère vous laisser la découverte.

Qui veut un bisous ?

Où est passé le beffroi ?

De la trame originale, il ne reste plus grand-chose. A tel point que j’ai eu l’impression de découvrir un tout nouveau jeu. Par exemple a chaque apparition de Nemesis, on avait quelques secondes pour faire un choix d’action pour Jill, par exemple fuir par la porte ou se cacher sous la cuisine). Exit cette feature. Exit egalement la zone du beffroi qui était l’une de mes préférées.

Le remake de Resident Evil 3 Nemesis est une belle réussite mais en y regardant de plus près, j’y vois un petit coup de flemme de Capcom. Plusieurs passages ont été zappé dans ce remake et du coup la durée de vie s’en trouve bien impactée. Dans mon premier run en difficulté « Normal », je n’ai mis que 6h46 pour finir le jeu en prenant mon temps. Alors certes Capcom a ajouté une déclinaison online du jeu, un mode multi asynchrone mais honnêtement, ce n’est pas pour ça que je joue à Resident Evil. Bref, souhaitons que Capcom planche dès à présent sur l’un des meilleurs sinon le meilleur Resident Evil : Code Veronica ! En attendant, Resident Evil 3 Nemesis Remake est une aventure vraiment cool, j’en redemande !

 Resident Evil 3 Remake
Jeu d'ombres et de lumières
Jim's Crabs Resident Evil 3 Remake
Le comissariat  Resident Evil 3 Remake
Pub Resident Evil 3 Remake
Hospital

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer