Test Horizon Zero Dawn The Frozen Wilds – Winter is coming !

0

Pour une vingtaine d’euros, il est possible d’acquérir sur le PS Store l’unique story DLC d’Horizon Zero Dawn. Et après une sortie en début d’année, il était grand temps pour moi de chevaucher à nouveau en compagnie d’Aloy après avoir saigné le jeu et obtenu son platine. Je ne le répéterai jamais assez mais oui, Horizon Zero Dawn est pour le moi le GOTY 2017. De par sa réalisation, son gameplay, ses graphismes son chara-design, son héroïne, son scénario et le propos du jeu, Horizon Zero Dawn se place largement devant la concurrence. C’est donc avec une joie maîtrisée (or not!) que j’ai téléchargé fébrilement cette extension.

  • Testé à partir d’une version démat’ mise à disposition par PlayStation

Horizon Zero Dawn The Frozen Wilds

Ce DLC propose une nouvelle zone dans le Nord Est de la carte. Cette zone peut être accessible vers le niveau 30 mais je vous déconseille de vous y aventurer avant le niveau 40. Même au niveau 50 j’ai eu du mal lors de certains passages. Sans vous divulguer trop d’informations sur le scénario, sachez qu’un signal de corruption des machines différent a été signalé par les tribus Banuks vivant dans cette région. C’est tout naturellement qu’Aloy décide de partir enquêter sur ce qui s’y passe. Vous verrez à la fin de l’ascension pour atteindre cette zone, un petit comité d’accueil vous replongera directement dans le bain et devrait vous convaincre du challenge que représentera The Frozen Wilds.Horizon Zero Dawn The Frozen Wilds

Cette extension permet de débloquer huit nouveaux skills et d’atteindre le niveau soixante. Honnêtement en ayant poncé le jeu, j’avais déjà de quoi débloquer six skills dès le début. Malheureusement, ils sont plutôt useless et je ne me rappelle pas m’en être servi d’un seul durant ma progression dans l’aventure. Cependant, peut être que pour ceux qui débuteraient une nouvelle partie ou qui n’auraient pas fini le jeu, ils pourraient être utile. De nouvelles armes et machines hostiles seront également de la partie dont les griffes de gel et de feu qui représenteront une menace bien plus importante que ce que nous avons pu connaitre par le passé.

Il y a également plusieurs quêtes annexes vraiment sympas qui nous permettront d’en savoir plus sur les tribus banuks et leur façon de vivre qui oscille entre le chamanisme, la communauté et le fanatisme. On en apprendra également un peu plus sur Sylens originaire de cette tribu et grand acteur du scénario principal.

Scénaristiquement parlant, tout se tient mais cela ne fait qu’ouvrir d’autres pistes pour une très probable suite. Et c’est ça qui est un peu dommage. Je cherchais des réponses voire un peu plus de détails sur ce que l’on savait déjà or les p’tits gars de Guerrilla Games l’ont joué plutôt sécurité sur le coup avec un léger copy paste de la trame principale. Bref rien de bien extraordinaire pour ceux ayant bouclé l’aventure auparavant, juste des confirmations.

Horizon Zero Dawn The Frozen Wilds

The Frozen Wilds m’a permis de remarquer quelque chose qui m’a apparu évident après le chargement de ma sauvegarde. Bien qu’Horizon Zero Dawn soit sortie, il y a maintenant neuf mois, il reste le plus beau jeu console existant et ni la 4K native de la One X ni un jeu (tout aussi bien qu’il soit) comme Assassin’s Creed Origins ne peut prétendre lui voler son trône sur cet aspect là. Alors oui, je joue sur une TV 4K HDR haut de gamme, du coup ça aide, mais je pense qu’à partir du moment où vous avez le HDR d’activé (PS4  classiques compatibles), vous devez vous rendre compte à quel point le jeu est magnifique.

Horizon Zero Dawn The Frozen Wilds

Horizon Zero Dawn The Frozen Wilds n’a certes pas la porté du titre original mais ce DLC reste un petit plaisir coupable pour moi. La vingtaine d’euro dépensée pour six heures de quête principale et tout autant en quêtes secondaires me parait plus que raisonnable. Et puis franchement, hein, Horizon Zero Dawn est le GOTY 2017 !

Laissez un commentaire