Mes Tests JV

Test Uncharted : Legacy of Thieves Collection PS5

Le mois de février 2022 sera sous le signe d’Uncharted. Avec la sortie de Legacy of Thieves Collection PS5 qui regroupe Uncharted 4 : A Thief’s End  et Uncharted : The Lost Legacy d’une part. Mais également avec la sortie dans les salles obscures d’Uncharted le Film avec au casting Tom Holland, Mark Wahlberg et Sophia Taylor Ali.

Legacy of Thieves Collection PS5

Ce test n’a pas vocation à retracer les spécificités des deux jeux. Au contraire, je vais plutôt vous parler des nouveautés proposées par ces versions PS5 d’Uncharted 4 : A Thief’s End  et d’Uncharted : The Lost Legacy. Toutefois comme j’ai déjà testé les versions PS4, je vous encourage à aller lire mes tests détaillés et à revenir ici juste après.

Bon pour vous la faire courte, ce sont deux top jeux de la PS4 que je vous recommande fortement. Les graphismes, les aventures, le gameplay et les thèmes abordés, nous sommes sur des hits en puissance !

Un boost PS5 bienvenu

Bon si l’on regarde de plus près les ajouts de ces versions PS5, à quoi avons-nous le droit ? Démarrons par les graphismes et le framerate. Ces « remasters » offrent trois modes :

  • Fidélité en 2160p et 30 images par seconde
  • Performance en 1440p et 60 images par seconde
  • Performance + en 1080p et 120 images par seconde (pour ceux qui ont des TV compatibles)

Pour avoir testé les deux premiers modes, je vous conseille le mode Performance. Les 60 fps sont très appréciables et l’on perd très peu au final au niveau graphisme. N’ayant pas de TV compatible, je n’ai pas pu tester le mode 120 Hz.

La Dualsense est mise à contribution. On retrouve notamment les crans sur les gâchettes pour vraiment ressentir les tirs. Toujours amusant (et même étonnant) au début, j’avoue que j’ai tendance à désactiver cette option. Les vibrations sont plutôt cools également. Leur gestion est suffisamment fine pour que le ressenti diffère selon l’arme utilisée.

Enfin comment ne pas parler du SSD de la PS5 qui fait encore des merveilles. Les temps de chargements sont quasi instantanés que ce soit au lancement d’une partie ou lors d’une mort imprévue. Encore une fois j’aime souligner ce point. Quand je retourne sur PS3/4, c’est de plus en plus difficile de subir ces temps de chargement interminables.

Trophywore

Pour les chasseurs de trophées, sachez qu’il n’y a qu’un platine. Il vient récompenser l’obtention de l’ensemble des trophées des deux jeux. Il est d’ailleurs possible d’importer ses sauvegardes des versions PS4. C’est toujours sympa pour ceux qui ont déjà fini le jeu, n’ont pas envie de tout se retaper et qui vont pouvoir aller directement à leur chapitre préféré. Bonne surprise également, un grand nombre de trophées (pas tous) déjà acquis seront automatiquement débloqués sur la version PS5.

Uncharted Definitive Edition

Evidemment et j’en ai parlé un peu plus haut, l’obtention de cette nouvelle compilation aura principalement de l’intérêt pour ceux qui n’ont jamais joué à ces épisodes. Mais existent-ils ? Si vous avez eu une PS4, j’ose espérer que ces jeux sont déjà passés entre vos mains. Pour ceux qui tenteraient l’aventure, ne vous attendez pas à une claque graphique. Ceux-ci faisaient déjà partie du top PS4 en matière de graphismes. Du coup, le gap de ce côté là reste perceptible sans pour autant être décisif dans l’acte d’achat à mon avis. Il faut dire aussi que les jeux étaient tellement dingue à l’époque ! Ils challengent largement encore des jeux sortis récemment.

Le petit prix pour les possesseurs des jeux originaux pourrait en tenter plus d’un. La mise à niveau est à 10€ tandis que la compilation pour les nouveaux joueurs est à un peu moins de 50 €. Maintenant je vous avoue qu’avec le film Uncharted qui sort ce mois-ci, j’ai eu très envie de me replonger dans cet univers… Et du coup, cette compilation tombe vraiment à point.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page