Jeux vidéoNews

Paris Games Week 2019 – Photos et avis

Le temps passe vite et ce n’est pas la Paris Games Week 2019 qui vous dira le contraire. En effet, le salon fête déjà ses dix ans. Et si je ne dis pas de bétise, cela fait 10 ans que je profite de ce salon durant la soirée Médias. De quoi avoir une overview du salon avant que les allées se remplissent de fans. Parce quà partir de mercredi le moindre déplacement deviendra un parcours du combattant.

Sony & Nintendo se taille encore une fois la part du lion avec deux stands importants. D’un côté, PlayStation a joué les alliances avec Square Enix en « hébergeant » FF VII Remake et le prochain Marvel’s Avengers. On pouvait également s’essayer à Dreams, MediEvil Remake et Concrete Genie, trois exclusivités originales qui changent des blockbusters habituels. Clairement, ça fait finalement peu. D’autant que l’on pense tous à Ghost of Tsukishima, The Last of Us 2 et Death Stranding (tjs pas jouable).

Nintendo maitrise toujours son sujet avec un stand très bien organisée. Finalement peut être l’un des meilleurs line-up de fin d’année avec notamment Luigi Mansion 3 et Pokemon Epée et Bouclier. Pour le reste, les valeurs sûres étaient toujours présentes. Je pense à Mario Kart 8 Deluxe et Splatoon 2.

Le jeu le plus attendu, CyberPunk 2077 était également présent à la Paris Games Week 2019 en mode Theatre. La même démo (joué par le staff) qu’à l’E3 et la Gamescom y était visible. Bref, rien de nouveau.

Chez Xbox, rien de nouveau à l’horizon non plus avec Gears 5, Forza Horizon (et son DLC Lego) et Ori 2. Bleeding Edge, le nouveau jeu de Ninja Theory est également jouable mais ne m’a pas trop plu. Par contre, le GamePass était très mis en avant et je peux le comprendre, il s’agit d’une super offre.

Enfin chez Bandai, deux démos du futur Dragon Ball Kakarot (contre Raditz et contre Cell) permettait de déployer toute sa puissance. One Punch Man était également présent, il m’a fait penser aux derniers jeux de baston Naruto.

2K mettait clairement en avant Borderlands 3 avec plusieurs cosplayers qui ont fait un taff de malade. Koch Media a surtout mis en avant Fairy Tails

De mon coté, je n’en attendais pas grand chose. Comme je vous le disais plus haut, on sent vraiment que l’on est en fin de génération. Peu de stand, peu de jeux en preview, vraiment il faudra attendre l’année prochaine pour voir le salon exploser de nouveau. Et oui les arrivées de la PS5 et de la Xbox Scarlet seront déterminantes. D’autant plus qu’ayant fait le déplacement à la Gamescom, j’avais déjà tout vu ! Bon j’avoue que refaire la demo de FF VII remake en Français et non pas en Allemand fut tout de même très sympathique.

Mais ce fut l’occasion de rencontrer beaucoup de monde. De claquer des bises, de prendre des nouvelles. Sans oublier de passer un bon moment entre amis, RP, journalistes du milieu autour d’une même passion : le jeu vidéo.

Avec la voix Français de San Goku – Brigitte Le Cordier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer